AccueilDroitMercato avocatsWalter Billet Avocats annonce 4 recrutements

Walter Billet Avocats annonce 4 recrutements

Le cabinet se déploie avec quatre arrivées en corporate, IP/IT et droit social.
Walter Billet Avocats annonce 4 recrutements
© Raphael Lugassy

DroitMercato avocats Publié le ,

A l’heure de son 7ème anniversaire, le cabinet Walter Billet Avocats conforte son positionnement en accueillant quatre avocates. Comptant désormais une dizaine de professionnels, il continue de proposer un accompagnement alliant proximité et expertise à ses clients – des start-up aux grands groupes, en passant par les fonds d’investissement – dans leurs problématiques de droit des sociétés (M&A et Private Equity), droit des technologies innovantes, propriété intellectuelle, données personnelles, ainsi qu’en droit social.

Walter Billet Avocats poursuit son développement et se renforce dans chacun de ses trois domaines d’expertise. Créé en janvier 2015, le cabinet accompagne les entreprises – des start-up aux grands groupes – ainsi que les fonds d’investissement dans leurs problématiques de droit des sociétés, de droit des technologies innovantes et de droit social.

Soucieux d’épauler ses clients dans leurs besoins croissants et de répondre aux nouvelles sollicitations qu’il reçoit, Walter Billet Avocats étoffe chacune de ses équipes dédiées en accueillant 4 collaboratrices : Elodie Vardon intègre le département corporate, piloté par Fabien Billet, tandis que Baptistine Bapst et Laura Sabbah-Benayoun rejoignent la practice IP/IT, dirigée par Alan Walter, et Chloé Bensac renforce le pôle droit social, conduit par Carine Cohen.

Avec ces quatre nouvelles arrivées, Walter Billet Avocats totalise désormais une dizaine de professionnels. « En donnant une nouvelle envergure au cabinet, ces recrutements viennent conforter notre désir de continuer à délivrer des prestations de qualité, comparables à celles proposées par les grandes enseignes du droit, tout en assurant une grande proximité avec nos clients. Nous sommes d’ailleurs ravis de constater que ce positionnement nous permet d’ores et déjà d’attirer des jeunes talents », évoquent Alan Walter et Fabien Billet, les associés-cofondateurs.

Des conseils sur-mesure basés sur une approche globale

Dans ses trois champs d’intervention, que le cabinet décline notamment dans les secteurs du numérique, du commerce électronique, de la santé, de la grande distribution, des cosmétiques et de la mode, Walter Billet Avocats veille à accompagner ses clients en retenant une approche globale qui va au-delà de la seule dimension juridique. « Il est essentiel de décloisonner le droit pour apporter des réponses en phase avec l’environnement économique des entreprises, expliquent les trois associés du cabinet. Nous avons retenu ce postulat de base en nous plaçant au cœur de l’écosystème de l’innovation, au moment de notre lancement, et nous veillons à le décliner aujourd’hui dans chacun des domaines dans lesquels nous nous développons. ».

Fort de cette approche, le cabinet se positionne aux côtés de ses clients pour leur permettre d’évoluer face à un environnement juridique et réglementaire complexe. « A titre d’exemple, lors de nos interventions visant à assurer la mise en conformité avec les dispositions du RGPD, nous veillons à ce que nos conseils prennent toujours en compte l’expérience utilisateurs et les impératifs marketing du client », détaille Alan Walter.

Et Carine Cohen de poursuivre : « En matière de droit social, nous alertons les entreprises sur la nécessité de faire preuve d’anticipation lorsqu’il s’agit de négocier des accords collectifs ou de mettre en place des dispositifs obligatoires en matière de compliance, pour être en phase avec l’évolution des sujets du moment. C’est le cas pour tout ce qui a trait actuellement aux questions des dispositifs de protection des lanceurs d’alerte, ou encore en matière d’égalité professionnelle femmes-hommes. ».

Quatre professionnels en droit des sociétés

Dans le domaine du droit des sociétés, enfin, le cabinet continue d’accompagner ses clients – entreprises et fonds d’investissement – lors de leurs opérations de fusions-acquisitions ou de private equity, tout en étant à l’écoute de leurs besoins en lien avec les sujets clés qui touchent ces problématiques (comme ce qui a trait à l’intéressement des cadres et/ou des salariés, par exemple).

Le cabinet compte désormais quatre professionnels dans ce pôle – puisqu’il s’était déjà renforcé grâce à l’arrivée de Miguel Goncalves en tant que juriste corporate, un an plus tôt.

Elodie Vardon, titulaire d’un double diplôme en droit des affaires et management, a rejoint le cabinet après plusieurs expériences dans des cabinets d’avocats d’affaires parisiens. Intervenant depuis 2019 auprès de Skema Ventures, où elle apporte son expertise aux porteurs de projets des incubateurs de Skema Business School (Lille, Paris, Sophia-Antipolis), elle accompagne les clients du cabinet en droit des sociétés.

Après plusieurs stages en cabinets d’avocats spécialisés en propriété intellectuelle, Baptistine Bapst a poursuivi son parcours professionnel en tant que juriste au sein d’un grand groupe français. Diplômée d’un Master 2 Pratiques Pénales et d’un DU Droit de la mode et de l’industrie du luxe, elle travaille sur les dossiers relatifs au droit de la propriété intellectuelle, au droit de l’informatique et à la protection des données personnelles.

Laura Sabbah-Benayoun, titulaire d’un Master 2 en Droit de la Propriété Intellectuelle et des Nouvelles Technologies, bénéficie de plusieurs expériences dans les départements Propriété Intellectuelle de plusieurs cabinets d’avocats internationaux. Elle intervient dans la défense et la gestion des droits de propriété intellectuelle d’entreprises et de particuliers, ainsi que sur l’ensemble des dossiers en droit de l’informatique et protection des données à caractère personnel.

Titulaire d’un Master 2 Juriste d’entreprise, spécialité Relations du Travail (Droit social), Chloé Bensac bénéficie de plusieurs expériences au sein de cabinets d’avocats de premier plan, d’une organisation représentative d’employeurs ainsi qu’en entreprise. Son champ d’action en droit social couvre tant les aspects collectifs qu’individuels.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?