Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

VivaTech 2020 : des innovations dans l'air du temps

le - - Entreprise - Vie des entreprises

VivaTech 2020 : des innovations dans l'air du temps
@ DR

Maurice Levy, président du Conseil de surveillance de Publicis Groupe, a lancé la cinquième édition de VivaTech, organisé le 11 juin prochain, confirmant sa tenue tout en espérant que le coronavirus ne soit plus qu'un « mauvais souvenir ».

Co-organisé par Publicis et les Échos, le salon Vivatech, qui célèbre annuellement l'innovation et les nouvelles technologies, se tiendra du 11 au 13 juin prochain au parc des expositions de la Porte de Versailles. Visant principalement les professionnels (start-up, investisseurs ou encore cadres dirigeants), le salon accueille également les étudiants et les enseignants, ainsi que le grand public le temps d'une journée dédiée.

« Plus engagé encore dans l'évolution de la technologie pour le bien de l'humanité », Vivatech a pour objectif de « faire rayonner la France avant même de faire du business », selon Maurice Levy. Cet événement promeut les meilleures innovations qui visent à « répondre à trois grands enjeux environnementaux et sociaux qui sont les grands défis du siècle à venir », expose Julie Ranty, directrice générale de Viva Technology. Parce qu'une réduction de 80 % des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 est nécessaire pour éviter un réchauffement climatique à hauteur de 1,5 degré, elle souhaite utiliser toutes les solutions technologiques qui émergent pour y faire face.

Tech For Planet : l'environnement au programme

Au programme, des rencontres et des débats sur l'impact environnemental du digital sur de nombreux secteurs d'activité. À titre d'exemple, Jennifer Holmgreen, directrice générale de Lanzatech, présentera la technologie mise en place au sein de sa start-up pour recycler les émissions de carbone. Toujours dans l'objectif de réduire notre empreinte écologique, Bertrand Piccard expliquera avec sa fondation Solar Impulse Foundation comment il a fait le tour du monde en avion solaire sans utiliser la moindre source d'énergie fossile.

Pour Gunther Pauli, c'est tout un système économique qu'il faut changer. Considérant notre économie comme « rouge », c'est-à-dire ayant exploitée au maximum les ressources naturelles mises à notre disposition, il prévoit un changement se basant sur les principes de l'économie circulaire et considère les déchets comme dotés de valeur pour imaginer une nouvelle voie de croissance durable.

Les visiteurs pourront découvrir d'autres innovations telles que Cueillette Urbaine, qui prévoit une agriculture urbaine très économe en eau et en m2, Hydraloop, une start-up néerlandaise qui recycle les eaux usées et permet de réduire de 45 % la consommation en eau d'un foyer ou encore Les Merveilloeufs, pour une alimentation de synthèse moins consommatrice en eau et en ressources naturelles.

La DeepTech, toujours plus performante

Pour sa cinquième édition, le salon Viva Technology associé avec le cabinet de conseil McKinsey place la DeepTech comme autre moment majeur.

Éric Hazan, directeur associé senior chez McKinsey, a présenté l'impact économique engendré par plusieurs domaines de la DeepTech. Si en matière de cybersécurité, un problème a coûté en moyenne quatre millions de dollars en 2019, Éric Hazan fait état de plus d'un trillion de dollars en valeur potentielle pour l'informatique quantique dans les industries de la finance, la chimie, l'industrie pharmaceutique, le secteur des technologies, médias et télécommunications (TMT) ou encore de l'automobile. Il ajoute que la place de l'intelligence artificielle pourrait générer une valeur de 13 trillions de dollars d'ici 2030. Aussi, il estime que l'identité numérique pourrait impacter de 3 à 13 % le PIB d'un pays en développement dans les dix années à venir, tandis que la connectivité, dont notamment la 5G, apporterait entre un et deux trillions de dollars dans les domaines de la mobilité, la santé, la fabrication ou encore de la distribution.

En juin prochain, seront invités à présenter la DeepTech : Bo Ewald, président et directeur général de Cold Quanta, start-up qui utilise l'atomique quantique pour résoudre des problèmes technologiques en utilisant des performances de sécurité, de confidentialité et de vitesse de calcul. La directrice générale de Ceebios, Kalina Raskin, présentera le biomimétisme. Cela permet de reproduire les comportements de la nature pour créer des matériaux très innovants et résistants dans le domaine spatial et aéronautique.

Une inclusion de tous les publics

« Les entreprises animées par des femmes réussissent généralement mieux que celles gérés par des hommes », constate Pierre Louette, président et directeur général du Groupe Les Échos et Le Parisien, propos qui coïncide avec la volonté de VivaTech de faire un salon de « l'équité ».

En effet, seulement 3 % des femmes sont à la tête de start-up et lèvent beaucoup moins de fonds que les hommes. Pour favoriser l'inclusion de ces dernières, en partenariat avec Women's Forum, VivaTech organise un cycle de conférence autour de cette thématique mais également un networking pour leur permettre un partage d'expériences. Toujours dans la même optique, se tiendra la seconde édition du Female Founder Challenge, qui a pour objectif de révéler les femmes entrepreneuses avec le meilleur potentiel.

« La diversité et l'inclusion, c'est beaucoup une question d'égalité femme - homme mais pas seulement. », annonce Julie Ranty qui souhaite un salon favorisant « l'inclusion de tous les publics. ». Experience Chaos fait partie des innovations allant dans ce sens, en développant une expérience de réalité virtuelle qui visualise l'impact des troubles psychiques et permet de « mieux se mettre dans la peau de ces populations-là » selon elle. D'autres start-ups présenteront leur travail de recherche comme Kurage, une start-up qui, par le biais de stimulations électriques avec des capteurs, a pour ambition de refaire fonctionner un membre corporel.

Autant de programmations et d'innovations prévues pour la cinquième édition du salon qui viennent s'inscrire dans l'air du temps, pour apporter des solutions technologiques à nos problèmes de société.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer