Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Vincent Reynier élu président de la CRCC de Paris

le - - Entreprise - Chiffre

Vincent Reynier élu président de la CRCC de Paris
© DR

Vincent Reynier succède à Olivier Salustro à la tête de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Paris, plus grande CRCC de France en nombre d'inscrits, avec près d'un quart des effectifs de la profession. Il a pris ses fonctions le 1er novembre pour un mandat de quatre ans, et compte mener à bien un programme « utile et pragmatique » pour aider les CAC à traverser cette période de crise.

Après un engagement à la Compagnie nationale des commissaires aux comptes (CNCC), en tant qu'élu au Conseil national, et à la CRCC de Paris dont il a été le vice-président entre 2012 et 2016, Vincent Reynier a été élu président de la CRCC de Paris le 30 septembre dernier et a pris ses fonctions, avec une nouvelle équipe d'élus, le 1er novembre.

Le nouveau président souhaite renforcer dès le début de son mandat l'action de la compagnie auprès de ses membres durant cette période difficile, afin de les aider à accompagner efficacement les chefs d'entreprises en leur apportant un service d'assistance de haut niveau.

La nouvelle mandature défendra tous les modes d'exercice de la profession, et instaurera un dialogue permanent avec le Haut conseil du commissariat aux comptes (H3C) afin de renforcer le rôle des représentants de la profession dans les évolutions institutionnelles en cours.

Face aux changements technologiques, la compagnie de Paris jouera un rôle moteur pour préparer l'audit de demain en proposant à tous des formations, des publications et un soutien régulier, afin de les aider à relever ces défis et répondre à leurs questions au quotidien.

Les bouleversements qu'a connu la profession ces dernières années et le contexte sanitaire actuel exceptionnel ont amené la nouvelle équipe à s'engager de manière volontariste sur des sujets clés afin d'apporter un soutien pro-actif et adapté à ses membres.

Prévenir les risques et accompagner les cabinets face aux incertitudes intrinsèques à la période

Dans le but de réduire les risques de difficultés des cabinets, les élus et l'équipe de permanents continueront d'apporter aux consœurs et aux confrères un soutien quotidien en mettant au cœur de leurs préoccupations la prévention des difficultés des entreprises. Ils prépareront la Compagnie au prolongement des conséquences de la pandémie, tout en restant en lien avec l'ensemble de l'écosystème des commissaires aux comptes (CAC), notamment les acteurs de la vie économique et du monde judiciaire. Ils travailleront de manière active pour proposer des adaptations pragmatiques aux textes régissant la prévention et l'alerte.

« La profession de commissaires aux comptes, de par son rôle d'utilité publique, participe à la bonne santé du tissu économique français. Les évolutions et ruptures qu'elle connaît depuis quelques années, les conséquences du contexte sanitaire actuel ainsi que l'importance du rôle d'accompagnement des entreprises et d'intérêt général intrinsèque à son activité, placent cette mandature sous le signe de la combativité et de l'efficacité. Nous relèverons les défis qui s'annoncent en représentant l'ensemble des acteurs en adéquation avec la réalité de la profession », souligne Vincent Reynier, nouveau président de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Paris.

Faire évoluer les textes afin de participer à la réorganisation du fonctionnement des organes de représentation

Dans le cadre de la mission d'intérêt général des CAC, il est indispensable que la profession soit encadrée de manière pragmatique et efficace, en accord avec les réalités de l'activité des cabinets.

La nouvelle mandature va donc encore intensifier un dialogue constructif avec le H3C dans le but de faire évoluer les textes régissant la profession pour aller vers plus d'efficacité dans l'accomplissement des activités régaliennes mais aussi dans la formation qui doit être articulée autour des moyens et des équipes de proximité.

Développer l'audit de demain et assurer l'attractivité de la profession

La nouvelle mandature prendra à bras le corps les défis soulevés par les évolutions numériques et réglementaires en proposant des outils et formations à destination des commissaires aux comptes pour les préparer au mieux aux transformations de la profession et ainsi, leur permettre d'adapter leurs activités face à ces changements.

La CRCC continuera à fournir, à travers notamment ses parcours de formation et ses webinars, des informations claires sur les évolutions du métier.

A cet égard, elle poursuivra certains chantiers initiés par la précédente équipe d'élus en particulier le développement d'outils d'analyse de données grâce au logiciel Power BI ou encore la mise à disposition d'un outil d'audit de conformité fiscale. L'intensification de la mise à disposition pour tous d'outils encore trop réservés à une élite sera l'une des préoccupations majeures de la nouvelle équipe.

En parallèle, elle poursuivra ses efforts sur l'attractivité de l'activité de commissariat aux comptes auprès des plus jeunes et en direction de profils variés, afin d'organiser une mutation pérenne de la profession engendrée par le nombre de départs en retraite prévisibles d'ici 5 à 10 ans.

Un président engagé

Vincent Reynier, 59 ans, a débuté sa carrière chez Frinault Fiduciaire (Arthur Andersen) en 1985. Il obtient son diplôme d'Expertise-Comptable – Commissaires aux Comptes en 1990 et prend alors la direction de la structure parisienne du cabinet Coussirat et Reynier, créée par son père. Il y dirige une équipe d'une dizaine de collaborateurs et intervient sur des missions d'audit ou d'expertise-comptable auprès d'entreprises diverses. Il intervient également sur des missions d'évaluation d'entreprise, d'audit d'acquisition, de commissariat aux apports et à la fusion.

Il a été vice-président délégué de la CRCC de Paris de 2010 à 2012, puis vice-président statuaire de 2012 à 2016. Il quitte ses fonctions en prenant la tête d'ECF Paris Ile de France en novembre 2016. Il est membre du bureau national de la Fédération ECF.

Nouveau Bureau de la CRCC de Paris

  • Vincent Reynier sera entouré de 8 membres élus au sein du Bureau du Conseil Régional :
  • Sabrina Cohen, vice-présidente statutaire ;
  • Camille Boivin, vice-président statutaire ;
  • Frédéric Gouvet, vice-présent délégué ;
  • Laurent Dupas, vice-président délégué ;
  • Jean-Marc Fleury, vice-président délégué ;
  • Chantal Honigman, vice-présidente déléguée ;
  • Marine Julien, trésorière ;
  • Gilles Bösiger, secrétaire.



Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer