AccueilDroitVillepinte : nouvel incident à la prison, le personnel cesse le travail

Villepinte : nouvel incident à la prison, le personnel cesse le travail

Le personnel de l'unité médicale de la maison d'arrêt de Villepinte (Seine-Saint-Denis), où un ophtalmologue a été violemment agressé par un détenu début janvier, a exercé dernièrement son droit de retrait après un nouvel incident.
Villepinte : nouvel incident à la prison, le personnel cesse le travail
Photo Stock Xchng

Droit Publié le ,

L'incident a eu lieu "entre un détenu et une préparatrice en pharmacie", qui a été "menacée verbalement", a indiqué une secrétaire médicale, qui souhaite rester anonyme. "S'il n'y avait pas eu la grille de la cellule, il l'aurait alpaguée", a-t-elle précisé, ajoutant que ce détenu "violent et récalcitrant" avait "clairement annoncé son intention de +casser la gueule+ à quelqu'un du service médical".

Les 15 soignants du service ont décidé mardi d'exercer leur droit de retrait. "Les détenus qui doivent recevoir des médicaments n'ont pas leur traitement", a souligné Blaise Gangbazo, de la CFTC-Justice. Le personnel de l'unité médicale, qui réclame la présence d'un surveillant supplémentaire lors des soins, avait déjà exercé son droit de retrait après l'agression le 7 janvier d'un ophtalmologue, blessé au visage et à l'œil par un détenu muni d'un demi-ciseau affûté. Ce détenu a été mis en examen le 10 janvier pour tentative d'assassinat.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?