AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisVers une suppression du syndicat d'équipement et d'aménagement du 93 ?

Vers une suppression du syndicat d'équipement et d'aménagement du 93 ?

Le syndicat d'équipement et d'aménagement des Pays de France et de l'Aulnoye (SEAPFA), créé pour gérer d'importantes tâches communales dont la collecte des déchets, voit son champ d'activité diminuer depuis quelques années. La Chambre régionale des comptes (CRC) préconise sa disparition.
Vers une suppression du syndicat d'équipement et d'aménagement du 93 ?
© DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Cette structure couvre cinq communes de Seine-Saint-Denis, à savoir Aulnay, Sevran, Villepinte, Tremblay, et le Blanc-Mesnil. La gestion du SEAPFA, sur la période 2012-2018, a fait l'objet d'un rapport de la Chambre régionale des comptes (CRC), qui a finalement conclu que ce syndicat ne présentait plus vraiment d'utilité.

La structure, pour un budget de cinq millions d'euros, ne gère plus que le cimetière intercommunal, le centre-équestre de Tremblay et le pôle gare de Sevran.

Créé en 1971, le SEAPFA a progressivement perdu ses compétences - déchets, réseau de chaleur, gens du voyage, transports, environnement - au profit des intercommunalités. L'essentiel de son action a basculé dans le champ de compétence du territoire « Paris, terres d'envol », créé en 2016 dans le cadre du Grand-Paris.

La CRC préconise donc une « reprise des compétences du syndicat, soit par le territoire Paris, terres d'envol, soit par les communes d'ici à 2020 ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?