AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisVers une fermeture des urgences de l'Hôtel-Dieu

Vers une fermeture des urgences de l'Hôtel-Dieu

Les urgences de l'Hôtel-Dieu, l'hôpital le plus ancien de Paris, devraient finalement fermer, tandis que la direction affirme ne pas avoir pris de décision définitive à ce sujet.

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

"Les urgences vont fermer, mais il restera un centre d'accès aux soins en urgence ouvert 24/24 à tous les cas non graves", a affirmé au Journal du Dimanche Jean-Marie Le Guen, député PS et président du conseil de surveillance de l'AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris). "Faute de pouvoir financer des travaux de mise aux normes au coût exorbitant, le très vieil Hôtel-Dieu ne pouvait plus fonctionner. A la place nous allons créer un « hôpital debout », un hôpital de santé publique où l'on ne dormira pas, l'hôpital du XXIe siècle", a-t-il ajouté.

De son côté, la direction assure que la décision définitive n'était pas encore arrêtée. "La décision définitive de ce que sera l'Hôtel-Dieu demain ne peut pas être prise par la direction tant que le processus de consultation des instances internes et des partenaires externes n'est pas achevé", a déclaré Sophie Albert, directrice de projet de l'Hôtel-Dieu. "Nous travaillons aujourd'hui à réorganiser les flux des patients les plus lourds et offrir pour les autres une possibilité de venir en consultation de médecine générale, que ce soit en urgence ou pas, ouverte 24 heures sur 24", a-t-elle détaillé. Ces orientations, contenues dans un rapport remis début février, "sont actuellement présentées aux différentes instances", a expliqué Mme Albert.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?