AccueilActualitéVers un « pacte de communication » ?

Vers un « pacte de communication » ?

Le président de la République et Pierre Gattaz ne sont pas actuellement sur la même longueur d'onde. Pour François Hollande, la reprise est « réelle, mais fragile ». Pour le président du Medef, au contraire, « la situation économique du pays est catastrophique » (Le Figaro).

Actualité Publié le ,

De l’excès d’optimisme au trop plein d’angoisse, ces deux analyses conjoncturelles contradictoires sèment un trouble certain. Selon le patron des patrons, les 41 milliards de baisses de charges et d’impôts prévus pour les entreprises dans les trois prochaines années, censées se traduire par une reprise des investissements et des embauches, sont nécessaires, mais certainement pas suffisants. Pierre Gattaz souhaite que le gouvernement aille plus loin et surtout plus vite. Au nombre de ses attentes « immédiates » : la révision des seuils sociaux, le niveau du Smic, la levée de l’interdiction du travail dominical... A ses yeux, seul ce train de mesures fortes est susceptible de redonner rapidement la confiance aux investisseurs, français et étrangers.
De son côté, le président de la République trouve la surenchère assez mal venue, regrettant ce ton alarmiste qui ne contribue pas à encourager la reprise. Sans doute le Pacte de responsabilité aurait-il dû intégrer un chapitre « communication » constructif, seul capable d’en optimiser l’impact…

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?