AccueilActualitéVal-de-Marne : Un nouveau port urbain à Vitry-sur-Seine

Val-de-Marne : Un nouveau port urbain à Vitry-sur-Seine

Situé en bord de Seine à 3 km de Paris, le quartier des Ardoines va accueillir un programme d'aménagement urbain de très grande ampleur.
Val-de-Marne : Un nouveau port urbain à Vitry-sur-Seine
© www.haropaports.com - Le projet se répartit en trois zones d'implantation.

Actualité Publié le ,

Intégrée au projet Grand Paris, la réalisation de cette structure suppose l'évacuation de plusieurs millions de tonnes de terre et d'importants besoins d'approvisionnement. Des volumes et une localisation sont favorables à la mise en œuvre d'une logistique fluviale à partir d'un nouveau port qui sera opérationnel dès 2016 avec le concours d'Haropa-Ports de Paris.

Actuellement occupé en grande partie par des installations industrielles, ferroviaires et de productions énergétiques auxquelles s'ajoutent des zones d'habitat, le site de 300 ha des Ardoines est considéré comme "un territoire stratégique du Grand Paris".

Pour les partenaires du projet, « situé en bord de Seine sur plusieurs kilomètres, entre deux faisceaux ferrés et une autoroute, le quartier des Ardoines dispose d'un véritable potentiel de développement économique et urbain. Il présente également toutes les caractéristiques pour la création d'une plate-forme fluviale, alternative durable et efficace au transport routier pour les matériaux, déblais et autres marchandises, une fois les nouveaux quartiers construits et les anciens rénovés. »

Selon une étude de faisabilité menée par l'EPA Orly Rungis-Seine Amont, de septembre 2013 au printemps 2014, le projet de port urbain se répartit en trois zones d'implantation :

La "pointe EDF", d'une surface de 1,5 ha, offrira un quai à usage partagé utilisable pour plusieurs chantiers de déconstruction/construction comme pour les entreprises du territoire. Une fois la centrale thermique EDF démantelée, il pourrait proposer le déchargement de colis lourds, de conteneurs, un poste de transit et un bâtiment dédié à la logistique.

Le terrain "Fusillés", d'une surface d'environ 1 ha, accueillera des activités industrielles liées aux matériaux de construction et probablement une déchetterie urbaine utilisant la voie d'eau.

La friche "Arrighi", d'une surface de 5,3 ha, sera une plateforme de transbordement fluvial pour l'évacuation des terres excavées des tunneliers de la SGP, pendant toute la durée du chantier de réalisation de la future ligne 15 du métro du Grand Paris express.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?