AccueilActualitéVal-de-Marne : les projets qui vont changer le département

Val-de-Marne : les projets qui vont changer le département

Le département est au cœur du projet du Grand Paris et va connaître, dans les années à venir, de profonds changements en termes de transports, d'infrastructures et de logements.
Val-de-Marne : les projets qui vont changer le département

Actualité Publié le ,

1 – le réseau de transports

Quatre nouvelles lignes de métro desserviront le Val-de-Marne dans les prochaines années. Le projet le plus important concerne la création de la ligne 15, le fameux métro qui fera d'ici à 2030 le tour des départements jouxtant la capitale permettant de voyager de banlieue à banlieue sans passer par Paris. Le métro 14 sera prolongé au sud de Paris et la ligne 1 aussi jusqu'à Val-de-Fontenay avant 2030. Même horizon pour la ligne 10 qui s'étendra jusqu'aux Ardoines, à Vitry-sur-Seine.

2 – Nouveau quartier à Ivry-sur-Seine

C'est l'un des plus gros projets franciliens. D'ici à 2025, un nouveau quartier sur 145 hectares avec 1,3 million de mètres carrés de bâti va naître à Ivry Confluences. Situé aux portes de Paris, dans le prolongement de Bercy et de Paris Rive Gauche, Ivry Confluences compte 1,3 million de mètres carrés de construction sur 145 hectares. Soit le quart de la ville d'Ivry-sur-Seine. La ZAC Ivry Confluences accueillera un projet composé de 10 % d'équipements publics, 40 % d'activités économiques (bureaux, commerces), et 50 % de logements (dont la moitié de logement social). Des considérations environnementales se sont imposées : la piétonnisation des 2 km de quais de Seine et la présence d'un grand parc. Un nouveau pont permettra de franchir les voies ferrées et de relier les deux parties de la ville.

3- Le centre d'affaires du Val-de-Fontenay s'agrandit

L'arrivée du campus de la Société générale d'ici la fin de cette année marque l'envol de ce quartier. Quelque 5000 salariés supplémentaires vont s'installer dans le quartier qui en compte déjà près de 20 000. D'ici à 2025, Val-de-Fontenay devrait être desservi par le terminus de la ligne 1 du métro qui finit aujourd'hui à Château de Vincennes. Une station de métro de la ligne 15 y sera également construite.

4 – L'arrivée du premier téléphérique urbain d'Île-de-France

Le Téléval vise à connecter Villeneuve-Saint-Georges à Créteil et sa station de métro « Pointe du Lac », terminus de la ligne 8. Ce téléphérique de 4,3 km compterait cinq stations et desservirait aussi les communes de Valenton et de Limeil-Brévannes. Il reste encore bon nombre d'études à produire, mais la mise en chantier est espérée à l'horizon 2018-2019. Il pourra accueillir 1300 usagers par jour soit l'équivalent d'un tramway.

5 – La Seine au cœur de Choisy-le-Roi

Déjà bien entamés, les travaux de réaménagement du quartier du port de Choisy-le-Roi vont encore se prolonger dans les années à venir. Au total, 12,5 hectares de friches industrielles situées entre le centre-ville et la Seine, à proximité de la gare du RER C, seront aménagés. Des logements sociaux, au nombre de 830, ont été construits. Quelque 73 000 m2 de bureaux doivent voir le jour ainsi que 5000 m2 de commerces et d'équipements publics.

6 – Une cité de gastronomie à Rungis

Lieu de culture dédié aux savoirs culinaires français, la cité de la gastronomie Paris-Rungis accueillera, sur un site de 6,5 ha situé entre le Marché international de Rungis et le centre commercial Belle-Epine, un équipement culturel de 20 000 m² avec un centre des congrès, des restaurants et hôtels, des écoles de formation et une grande halle. Reliée à la ligne 14 du Grand Paris Express en 2024, elle sera ouverte au grand public comme aux professionnels.

7 – Un campus entièrement dédié à la santé

Campus Grand Parc développe un parc de recherche et d'innovation dédié à la cancérologie et à la santé autour de l'institut Gustave Roussy (centre de lutte contre le cancer de renommée internationale). Le biocluster a vocation à réunir offre de soins, recherche publique et privée, enseignement, entreprises innovantes… dont la pépinière Villejuif Bio Park est la première pierre. Ce site qui bénéficie déjà d'un accès direct à l'A6 sera desservi à l'horizon 2022 par la ligne 15 du Grand Paris Express, puis par la ligne 14 en 2024, ce qui permettra de le connecter directement au cœur de Paris et aux principaux pôles de première couronne tel que l'aéroport Paris Orly.

8- Un éco-campus à Vitry-sur-Seine

Un campus d'exception de 170 000 m² dédié à l'activité, à la formation et à la recherche au sein d'un site remarquable. Le domaine départemental Chérioux se situe dans un cadre exceptionnel : 36 hectares avec un cœur boisé de 8 hectares, qui sera traversé par la liaison douce de la coulée verte départementale entre les parcs départementaux des Hautes-Bruyères et des Lilas. À cela s'ajoute les bénéfices d'un emplacement privilégié, entre Paris et l'aéroport d'Orly, desservi par la ligne 7 du métro, le tramway T7 et à terme par les lignes 14 et 15 du Grand Paris Express. Le projet propose des surfaces d'activités et de tertiaire, avec une grande modularité, dédiée principalement au secteur des éco-activités.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?