AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisVaccination : Nanterre multiplie les actions de proximité pour franchir un nouveau cap

Vaccination : Nanterre multiplie les actions de proximité pour franchir un nouveau cap

La campagne de vaccination bat son plein à Nanterre. L'objectif : vacciner rapidement 80% de la population pour sortir au plus vite des mesures de restriction. La Ville a pris plusieurs initiatives originales pour aller vers la population.
Vaccination : Nanterre multiplie les actions de proximité pour franchir un nouveau cap
© DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Ouvert depuis le 6 avril à l'espace Chevreul, le centre de vaccination de la ville de Nanterre a battu son propre record samedi 8 mai avec 700 personnes vaccinées en une seule journée. Depuis janvier et le début de la campagne de vaccination, ce sont plus de 15 000 personnes qui ont reçu une première dose de vaccin à Nanterre, dont la moitié sont des habitants de la ville, auxquels s'ajoutent celles et ceux qui se sont fait vacciner dans un autre centre, chez leur médecin généraliste ou dans une pharmacie. Après avoir rapidement constaté des difficultés à faire accéder à la vaccination une partie de la population, notamment dans les quartiers les plus populaires, la Ville de Nanterre a mis en œuvre plusieurs initiatives originales pour aller vers les Nanterriennes et les Nanterriens et les inciter à se faire vacciner.

La première de ces initiatives a été de déménager le centre de vaccination du CASH de Nanterre vers l'espace Chevreul, plus central dans la ville et en mesure d'accueillir plus de personnes. Toujours dans l'optique de se rapprocher de la population, la ville a accueilli le “Vaccinobus” affrété par la préfecture et l'ARS, une première fois sur le marché du Chemin de l'ile les 1er et 29 avril, permettant à 234 personnes de recevoir les deux doses, et sur le marché Pablo Picasso le 27 mai.

La Ville a également mis en place des stands de prises de rendez-vous, au marché Pablo Picasso le 24 avril, marché du centre le 1er mai, et au marché du Chemin de l'ile le 8 mai, ces trois actions ayant permis d'attribuer des rendez-vous à 350 personnes. Cette opération sera renouvelée prochainement au Petit Nanterre et au Mont-Valérien. Nanterre est historiquement une ville d'accueil et compte plusieurs foyers de travailleurs migrants qui peuvent être “oubliés” des campagnes nationales : pour y remédier, la Ville a organisé des sessions de vaccination au sein même de ces foyers.

Soucieux à la fois de ses agents et des personnes au contact desquelles ils travaillent, la Ville a tenu à faire vacciner les travailleurs sociaux de la Ville qui le souhaitaient.

Dans l'optique des élections départementales et régionales des 20 et 27 juin prochain, il a été proposé aux fonctionnaires du service des élections, aux élus et aux assesseurs bénévoles qui tiendront les bureaux de vote de se faire vacciner. Enfin, les femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse sont dorénavant accueillies sans rendez-vous au centre de vaccination de l'espace Chevreul. La Ville de Nanterre rappelle l'importance de se faire vacciner, pour se protéger contre un virus qui a déjà tué plus de 100 000 personnes en France, pour protéger les autres et retrouver progressivement une vie normale.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?