AccueilVie des entreprisesUne start-up française aide les entreprises à relever le défi de l'organisation du travail hybride

Une start-up française aide les entreprises à relever le défi de l'organisation du travail hybride

Chantre du flex-office, Semana est née en mai 2020 alors que le monde subissait son premier confinement. Cette entreprise française veut aider les organisations à maintenir leur cohésion et celles de leurs équipes face aux enjeux du télétravail et du présentiel combinés, grâce à une solution qu'elle a développée en propre pour planifier l'occupation des bureaux et gérer les effectifs.
Une start-up française aide les entreprises à relever le défi de l'organisation du travail hybride
© DR

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Alors que le distanciel devenait la norme, l'entreprise a su immédiatement capter les nouveaux enjeux auxquels les RH se trouvaient confrontées.

« Nous permettons à nos clients de gérer à la fois le ''Quand'' et le ''Où'' », indique Albert Reynaud, co-fondateur et CEO de Semana.

Sa solution permet en effet de piloter la collaboration au sein des équipes et de rationaliser les espaces de travail disponibles (plannings ; zones à attribuer ; gestion des rotations hors-site dans la limite des contraintes décidées par l'entreprise en matière de jours présentiels, de jours de RTT, de congés etc.)

In fine, elle évite aussi d'engager des centaines de milliers d'euros dans un déménagement souvent devenu superflu à cause du télétravail et de la rotation des salariés.

A peine lancée, en quelques semaines, l'entreprise a convaincu des scale-ups et des acteurs traditionnels et a levé 600 000 € auprès d'Entrepreneur First, de business angels et de la BPI pour accélérer son développement.

Elle s'inscrit dans une tendance où le télétravail a sextuplé en 2021 par rapport à l'année dernière, et où 30 % des salariés travaillent désormais de chez eux plusieurs fois par semaine.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?