AccueilEntrepriseVie des entreprisesUne Française à l’honneur de la semaine européenne des énergies durables

Une Française à l’honneur de la semaine européenne des énergies durables

Marie Jeanmougin, une ingénieure française de 30 ans, a été retenue pour les finales du Prix européen de l’énergie durable, grâce à un programme de rénovation éco-énergétique de grande envergure des bâtiments au niveau local.
Une Française à l’honneur de la semaine européenne des énergies durables
© DR

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Du 26 au 30 septembre, à Bruxelles se déroulera la Semaine européenne des énergies durables (Eusew) autour du thème “Virage vert et numérique pour la transition énergétique en Europe”. À cette occasion, des citoyens et des projets remarquables pour leur esprit d’innovation et leurs efforts dans le domaine de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables seront récompensés dans quatre catégories : innovation, action locale dans le domaine de l’énergie, femmes et énergie, et jeunes pionniers de l’énergie durable. Une jeune ingénieure française, Marie Jeanmougin a été retenue parmi les finalistes.

Un projet de rénovation éco-énergétique

Agée de 30 ans, Marie Jeanmougin met actuellement en place un modèle de rénovation éco-énergétique de grande envergure des bâtiments au niveau local. Ce programme, baptisé Bapaura, doit permettre de relever un des défis les plus urgents en termes d’atténuation du changement climatique ; le bâti étant responsable d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre dans l’Union européenne. Financé, par l’UE, les communes concernées auront accès aux outils et aux connaissances nécessaires pour optimiser le potentiel d’efficacité énergétique des rénovations.

Le secteur de la transition énergétique a toujours été son domaine de prédilection. Après l’obtention de son diplôme d’ingénieur en processus-énergie-environnement en 2014, Marie Jeanmougin a réalisé des audits de bâtiments et des études de faisabilité pour des réseaux de chauffage urbain, avant de rejoindre l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) en 2020. Ces expériences aident aujourd’hui l’ingénieure dans son travail de recherche et de mise en œuvre d’initiatives exceptionnelles visant à accélérer la transition énergétique.

Construire un avenir durable

L’implication et la mobilisation de Marie Jeanmougin, responsable du projet, ont été reconnues comme un facteur clé de réussite et de réplicabilité de ce modèle, en France et en Europe. « J’aime beaucoup travailler dans le secteur public et aider les communes à un moment où la transition énergétique est plus nécessaire que jamais, à la fois pour préserver l’environnement et notre société », explique-t-elle. « Aider les municipalités à réaliser des économies d’énergie en rénovant des bâtiments publics contribue, non seulement à réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais aussi à construire un avenir durable. La rénovation énergétique permet de mieux adapter les bâtiments aux vagues de chaleur et à l’évolution future du climat, mais aussi d’améliorer la qualité de l’air dans les bâtiments publics, comme les établissements scolaires par exemple. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

Journal du 02 septembre 2022

Journal du02 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?