AccueilActualitéEuropeUne école européenne de droit à l'Université de Toulouse Capitole

Une école européenne de droit à l'Université de Toulouse Capitole

L' European school of law in Toulouse (ESLT) a été présentée officiellement le 7 mai lors qu'une conférence de presse au Ministère des affaires étrangères. L'école, qui verra le jour à la rentrée 2014, a pour objectif de former des juristes capables de connaître et de concevoir les différents systèmes juridiques en vigueur en Europe.
Une école européenne de droit à l'Université de Toulouse Capitole

ActualitéEurope Publié le ,

Cette nouvelle formation comptera près de 400 étudiants dès septembre. « Nous souhaitons former des juristes aptes à travailler pour l’Europe, c’est-à-dire capables d’articuler les différents systèmes juridiques. Il s’agit donc de leur donner une connaissance non seulement du droit national mais aussi des droits d’autres nations européennes pour les faire penser européen face à des problématiques transfrontières », explique Sylvaine Peruzzetto, la directrice de l’ESLT.

L’ESLT propose une formation à dimension européenne dès la première année de licence en droit. Cette formation se fera sur deux systèmes juridiques, dans l’idée de développer la capacité à comparer, et intègre la mobilité comme un élément de formation au droit. Parallèlement, la formation associe à la dimension juridique européenne, une dimension culturelle européenne.

La formation sera également favorisée par un réseau de coopérations entre universités européennes, permettant à l’école de proposer des doubles diplômes ou doubles formations avec des universités partenaires dans huit pays (notamment, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie). « Deux fois une année seront passées dans un pays européen sur l’ensemble du cursus. Il est donc important d’être mobile et bilingue », précise la directrice de l’école.

L’école sera par ailleurs tournée vers le monde professionnel. Sylvaine Peruzzetto précise que « le conseil d’orientation stratégique de l’école est également à dimension européenne, réunissant des professionnels d’Airbus, de Michelin ou de cabinet d’avocats Clifford Chance, des académiques, ainsi que le président de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE). Cela nous permet d’affiner nos formations pour être en phase avec les besoins en profils juridiques recherchés par les différents acteurs européens ».

Comment intégrer l’école européenne de droit de Toulouse ? Que ce soit en première année ou en Master 2. La sélection est faite sur dossier. Le candidat devra également passer un entretien ou sera évaluée sa capacité en langue. Les frais d’inscription seront les mêmes que ceux pratiqués à l’université pour les Français. Pour les étrangers, en revanche, la formation avoisinera 3 000 euros.

Mille candidats, dont 40 % d’étudiants étrangers, ont d’ores et déjà postulé pour la rentrée prochaine. Seuls 400 d’entre eux seront admis.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?