Une convention signée avec la FME

À l'occasion du Mois des Mémoires 2021, et à la veille du vingtième anniversaire de la loi du 21 mai 2001 de reconnaissance de l'esclavage comme crime contre l'humanité, dite “loi Taubira”, le Département a signé une convention avec la Fondation pour la mémoire de l'esclavage (FME).
Une convention signée avec la FME
© DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Cette convention permet de renforcer la lutte contre les discriminations et le racisme, et de valoriser l'importance de l'histoire et des héritages liés à l'esclavage, des traites et de leur abolition dans la société française. Le travail mené par le Département et la FME a déjà permis d'expérimenter un parcours mémoriel dans deux collèges. La signature de cette convention permettra de développer ce dispositif dans d'autres établissements et de mener des actions à destination du grand public.

Par ailleurs, le préfet de police de Paris a pris un arrêté pour interdire les distributions alimentaires et de seringues par les associations à Stalingrad. Ces distributions pourront toujours se faire près des Jardins d'éole ou ailleurs.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?