Une convention signée avec la FME

À l'occasion du Mois des Mémoires 2021, et à la veille du vingtième anniversaire de la loi du 21 mai 2001 de reconnaissance de l'esclavage comme crime contre l'humanité, dite “loi Taubira”, le Département a signé une convention avec la Fondation pour la mémoire de l'esclavage (FME).
Une convention signée avec la FME
© DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Cette convention permet de renforcer la lutte contre les discriminations et le racisme, et de valoriser l'importance de l'histoire et des héritages liés à l'esclavage, des traites et de leur abolition dans la société française. Le travail mené par le Département et la FME a déjà permis d'expérimenter un parcours mémoriel dans deux collèges. La signature de cette convention permettra de développer ce dispositif dans d'autres établissements et de mener des actions à destination du grand public.

Par ailleurs, le préfet de police de Paris a pris un arrêté pour interdire les distributions alimentaires et de seringues par les associations à Stalingrad. Ces distributions pourront toujours se faire près des Jardins d'éole ou ailleurs.

Partager :
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?