Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Une charte pour faciliter le financement des PME

le - - Entreprise

Une charte pour faciliter le financement des PME
© DR - Didier Kling et Etienne Guyot, président et directeur général de la CCI de Paris Île-de-France, entourés des signataires

BNP Paribas, Banque Populaire Rives de Paris, la Caisse d'Epargne Ile-de-France, le Crédit Agricole Ile-de-France et la Société Générale viennent de signer avec la CCI Paris Ile-de-France une charte pour le financement bancaire des PME du Grand Paris.

Depuis janvier 2016, la plateforme CCI Business Grand Paris a pour mission de favoriser l'accès des PME aux marchés du Grand Paris, « en donnant de la visibilité sur les investissements des grands donneurs d'ordre ». Elle regroupe, à ce jour, une douzaine de maîtres d'ouvrage et compte plus de 1 000 entreprises adhérentes, dont 800 PME.

Reste que pour être actrices de la construction du Grand Paris, les PME, en particulier les entreprises du secteur du BTP et des secteurs concernés, mais également les start-up innovantes, doivent être en capacité financière de candidater aux appels d'offres et de répondre aux marchés, directement ou en sous-traitance.

Or, aujourd'hui, selon la CCI Paris Ile-de-France, « la difficulté d'encaisser les créances dans les délais réglementaires, l'augmentation du prix des matières premières et les échéances de règlement fournisseurs de plus en plus courtes pèsent sur leur trésorerie et leur rentabilité ».

Pour permettre l'intervention des PME, inscrite sur la plateforme CCI Business Grand Paris, sur ces marchés qui s'ouvrent au cœur du Grand Paris, la CCI Paris Ile-de-France et cinq banques signataires se mobilisent « pour faciliter l'accès au financement bancaire des PME, grâce à un dispositif opérationnel et lisible, fondé sur une amélioration du dialogue ».

Pour chaque PME concernée, dès lors qu'un besoin de financement sera identifié, un expert financier de la CCI Paris Ile-de-France interviendra afin d'échanger avec le dirigeant. Si le dossier est recevable, le conseiller l'orientera vers le ou les établissement(s) de crédit signataire(s) de la Charte de son choix.

Par ailleurs, la CCI Paris Ile-de-France s'engage à ce que ce processus dure au maximum 15 jours ouvrés. De leur côté, les banques signataires s'engagent à ce que les PME orientées par la CCI bénéficient d'un accueil personnalisé et que les demandes de financement soient examinées dans ce délai de 15 jours ouvrés à réception du dossier complet.

Le réseau bancaire à l'écoute

Cette charte vient concrétiser la volonté du réseau bancaire présent en Île-de-France, affirmée depuis juin 2014 sous l'égide de la Fédération bancaire française, « d'améliorer le dialogue avec les PME à travers des mesures concrètes – délais de réponse, explication du refus de crédit... »

Comme le précise également le texte paraphé par les établissements de crédit, « Les banques jouent un rôle majeur dans le financement de l'économie à travers la distribution de crédiatsn mais également en diversifiant depuis quelques années leurs métiers : gestion d'actif pour le compte de leurs clients, prises de participations dans de nombreuses entreprises, titrisation de crédits bancaires... »

Parmi les besoins identifiés des PME apparaissent en bonne place l'investissement dans de nouveaux outils de production – matériels, flottes automobiles, informatiques... – ; le financement du besoin en fonds de roulement ; l'émission d'engagements par signature – dans les cadre de certains marchés, des montants significatifs peuvent être immobilisés – ; l'augmentation des fonds propres...

De son côté, la CCI Paris Île-de-France s'engage à promouvoir cette charte à travers une page dédiés sur la plateforme CCI Business Grand Paris et une série de réunions dédiées, en lien avec la construction du Grand Paris. Le site institutionnel et le site “entreprises” de la chambre se feront aussi l'écho de cette charte dont devraient bénéficier de nombreuses PME.

Un suivi quantitatif et qualitatif des demandes sera mis en œuvre par les signataires de la Charte et fera l'objet d'un bilan annuel.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer