AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisUn projet de tour de 100 m en bord de Seine constesté

Un projet de tour de 100 m en bord de Seine constesté

Un projet de tour de logements privés de 100 m de hauteur, dans le Sud-Est de Paris, en bord de Seine, est contesté par une alliance entre élus écologistes et l'opposition de droite au Conseil de Paris.
Un projet de tour de 100 m en bord de Seine constesté
© hardel lebihan

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

« On a fait tomber une tour de 100 m », a assuré Emile Meunier, conseiller EELV, après l'adoption d'un amendement de son groupe sur une délibération cédant à la Semapa (Société d'étude, de maîtrise d'ouvrage et d'aménagement parisienne) plusieurs emprises de la zone d'aménagement concerté (ZAC) Paris Rive

Gauche, dans le 13e arrondissement. Mais pour l'adjoint à l'urbanisme Emmanuel Grégoire, « cette délibération ne fait nullement obstacle au projet Bruneseau », du nom de la rue où elle se situe et qui comprend d'autres projets, et l'amendement oblige simplement la Ville « à des ajustements ».

Cette grande zone d'aménagement créée en 1991, dont le bâtiment le plus célèbre est la bibliothèque François-Mitterrand, s'étend sur 130 hectares le long de la Seine, de la gare d'Austerlitz jusqu'à la limite avec Ivry-sur-Seine. L'amendement conduit la Ville à activer une clause résolutoire de l'acte de vente à la Semapa des deux parcelles prévues pour la tour, et sur lesquelles se trouve déjà une cité administrative et technique, au motif du non-relogement des services municipaux de cette dernière dans un délai de trois ans.

« Ce projet de tour anachronique et anti-écologique ne correspond pas aux nouveaux objectifs ambitieux de la Ville de Paris en matière environnementale », selon le groupe des élus écologistes (GEP). 

Partager :
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?