AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisUn CDT formalise le développement de Plaine Commune

Un CDT formalise le développement de Plaine Commune

Le Contrat de développement territorial (CDT) « Territoire de la culture et de la création » vient d'être signé par Jean Daubigny, préfet de Région, Patrick Braouezec, président de Plaine Commune et les maires des neuf villes de l'agglomération. Cet événement a eu lieu en présence de Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des territoires et du Logement.
Un CDT formalise le développement de Plaine Commune
Arnaud Bouissou - MEDDEMETL

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Ce contrat fait suite à l’accord-cadre signé le 16 janvier 2012 et formalise le projet de développement de Plaine Commune en tant que « Territoire de la culture et de la création, au sein du Grand Paris. Il affirme par ailleurs le caractère stratégique de la communauté d’agglomération à l’échelle de la métropole francilienne.
Ce CDT fixe les grands axes de développement du territoire de Plaine Commune pour les 16 ans à venir, en affirmant pour chacun d’entre eux le fil rouge de la culture et de la création.
Comme le précisait la ministre de l’Egalité des territoires et du Logement : « Le sens du projet du Grand Paris, et son utilité, c’est tout particulièrement sur des territoires tels que la Plaine Commune qu’ils devront se concrétiser. (…) L’Etat a enfin compris que la frontière entre Paris et la banlieue était totalement dépassée et que parmi les choses dont ladite banlieue avait besoin, il y avait notamment la dignité et la reconnaissance. »

Un volet « logement » ambitieux

En matière de logement, Cécile Duflot réaffirmait « l’engagement collectif dans une véritable bataille pour résoudre la crise en Ile-de-France ». Pour elle, « la situation actuelle, caractérisée par une pénurie de l’offre et des niveaux de prix et de loyers ayant atteint des sommets sans précédents, a des conséquences désastreuses. Elle exclut les moins aisés du cœur de la métropole, de ses emplois, de ses équipements, de ses opportunités multiples. Elle détourne de l’économie productive des richesses dont les entreprises sont les premières à dire qu’elles seraient plus utiles ailleurs. (…) La crise ne pourra être jugulée qu’avec un accroissement important du rythme de construction de logements. »
Le Contrat de développement territorial fixe notamment l’accroissement continu de l’offre existante en prévoyant 4 200 constructions de logements par an, un objectif « ambitieux et atteignable » selon la ministre : « Nous avons besoins que Plaine Commune soit au rendez-vous de cet objectif pour attendre les 70 000 logements nécessaires chaque année au niveau régional. »

Les bénéfices du Grand Paris en matière de transports

Cécile Duflot a également abordé le volet transports, « En matière de transport, votre territoire va bénéficier du Nouveau Grand Paris décidé par le gouvernement en mars dernier. Comme vous le savez, notre ambition consiste à réaliser de nouvelles lignes pour desservir les territoires enclavés tout en améliorant les réseaux existants. Déjà relativement bien desservi, votre territoire va accueillir au cours des prochaines années de nombreuses nouvelles lignes de transports en commun : Tangentielle Nord, extension des lignes 12 et 14 du métro, lignes 15, 16 et 17 du métro Grand Paris Express, tramway T8,… Plaine Commune disposera sans doute d’un maillage parmi les meilleurs du Grand Paris. Cette desserte sera non seulement un atout pour accueillir les entreprises –le développement spectaculaire de la Plaine Saint-Denis illustre l’intérêt d’une bonne desserte pour attirer les employeurs et rééquilibrer le développement économique régional–, mais aussi pour la qualité de vie au quotidien des habitants, pour la réduction des nuisances, pour la préservation de l’environnement, et pour quelque chose qui me tient particulièrement à cœur, rapprocher les emplois des habitants pour réduire la durée des transports quotidiens. Les nouvelles gares de transports en commun que votre territoire accueillera doivent être le cœur d’autant de projets urbains qui seront l’occasion de créer de nouveaux lieux de vie. Tel doit être le sens de vos six secteurs stratégiques d’aménagement d’échelle métropolitaine. »

Le volet « emploi »

Le volet emploi du texte place quant à lui l’implication des habitants au centre du développement économique et social du territoire. Le double levier constitué du développement local endogène, notamment par le biais de l’Economie sociale et solidaire, et de l’installation de grandes entreprises à la Plaine doit agir avant tout au bénéfice de l’emploi de la population des neuf villes de l’agglomération.
Désormais signé, ce CDT fera l’objet d’un suivi régulier et intègrera les nouveaux projets d’ores et déjà en cours d’élaboration dès lors qu’ils seront arrivés à maturité.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 janvier 2022

Journal du21 janvier 2022

Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?