Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Un "bip" de sécurité pour professionnels de santé

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

Un dispositif électronique d'alarme permettant aux professionnels de santé d'être géo-localisés ou d'envoyer un signal de détresse, va être expérimenté en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne à partir de janvier, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

Grâce à ce système, les professionnels pourront être géo-localisés "en deux ou trois minutes" en appuyant sur un bouton, a expliqué le Dr Daniel Sulinger, président du Conseil Départemental de l'Ordre des masseurs kinésithérapeutes de Seine-Saint-Denis. S'ils se sentent en danger, ils pourront en outre déclencher un bouton SOS "qui permettra à un service à distance d'entendre ce qui se passe et éventuellement de faire venir la police".

"C'est dans le but de faire comprendre aux jeunes professionnels que même si le nombre d'agressions est très peu élevé, on essaye de mettre à leur disposition un système qui leur permettra de se prémunir", a déclaré le Dr Sulinger. En Seine-Saint-Denis, le système sera testé pendant trois mois à partir du 9 janvier, a-t-il précisé. Dans le Val-de-Marne, l'expérimentation débutera "fin janvier" auprès d'une vingtaine de médecins, a ajouté le Dr Bernard Le Douarin, président du Conseil départemental de l'Ordre des médecins du Val-de-Marne, département chef de file du projet.




Jean-Paul VIART
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer