AccueilSociétéUkraine : le Gouvernement lance une plateforme pour l’accueil des réfugiés

Ukraine : le Gouvernement lance une plateforme pour l’accueil des réfugiés

Baptisée « Je m’engage pour l’Ukraine », la plateforme gouvernementale veut faciliter la mobilisation citoyenne en faveur des réfugiés ukrainiens fuyant le conflit qui oppose leur pays à la Russie.
Ukraine : le Gouvernement lance une plateforme pour l’accueil des réfugiés
© DR

Société Publié le ,

Alors que les réfugiés ukrainiens arrivent peu à peu en Europe et en France, le Gouvernement a décidé de réagir en appelant les citoyens à la solidarité. Pour cela, une plateforme numérique a été mise en ligne récemment. Elle est accessible à l’adresse parrainage.refugies.info. Sur ce site internet, tous les citoyens français peuvent proposer leur aide et s’inscrire en tant que bénévole pour aider à accueillir les réfugiés ukrainiens. Il existe de nombreux moyens de participer à ce mouvement de solidarité national, qu’il s’agisse de l’accueil à son domicile de réfugiés, mais également de dons alimentaires, de cours de langue, de traduction, ou encore d’aide pour effectuer différentes démarches administratives. La plateforme permet aussi aux associations de se faire connaître, de recruter des bénévoles pour les aider à réaliser leurs missions et comporte également des informations utiles pour les Ukrainiens arrivés en France. La ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur chargée de la Citoyenneté Marlène Schiappa a récemment présenté en détail cette plateforme.

Selon elle, cette plateforme est nécessaire car les Français souhaitent participer à un accueil digne des populations déplacées suite à l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe : « C'est ce qu'attendent les Français, je crois, puisque les différentes études montrent que les Français sont très majoritairement favorables à ce que nous puissions accueillir les personnes, les familles ukrainiennes qui fuient, qui fuient la guerre. » Pour cela, les différents ministères concernés vont travailler main dans la main pour permettre de proposer un service le plus efficace possible.

De plus, les maires et élus seront totalement impliqués, comme l’a précisé la ministre lors de sa prise de parole : « Nous avons écrit avec le ministre de l'Intérieur à l'ensemble des élus pour leur indiquer que les préfets allaient prendre attache avec ces élus pour recenser les initiatives et les coordonner localement. En effet, nous avons décidé que ce pilotage en ce qui concerne l'accueil devait se faire au niveau départemental autour des préfets pour être véritablement au plus près du terrain. »

A son lancement, la plateforme a d’ores et déjà recensé plus de 24 000 propositions d’accueil, selon la ministre. 3 000 orientations vers un hébergement de déplacés ont déjà pu être réalisées.

Une majorité de femmes

Marlène Schiappa a ensuite rappelé que la majorité des personnes arrivant sur le sol français actuellement étaient des femmes accompagnées d’enfants : « Quelques précisions en ce qui concerne ces personnes déplacées, je disais nous observons environ deux tiers de femmes et d'enfants, parfois très jeunes, des femmes enceintes, des nourrissons, des bébés. ». Elle a également expliqué que le Gouvernement comptait répartir l’accueil des réfugiés sur l’ensemble du territoire national, bien qu’actuellement cet accueil soit en grande partie concentré en Ile-de-France et dans le Grand Ouest.

Pour la ministre déléguée, la mise en place de cette plateforme marque le début d’une nouvelle étape dans l’organisation de l’aide aux réfugiés, dont l’accueil se fera en lien avec les associations et les autres acteurs de terrain : « La France a cet atout que d'autres pays n'ont pas, cette grande tradition d'accueil et surtout ces associations qui sont habituées à organiser l'accueil de personnes réfugiées ou de personnes déplacées et qui le font avec beaucoup d'engagement, beaucoup de cœur et un vrai professionnalisme. Et je tiens absolument à saluer leur engagement aux côtés des services de l'État. », a expliqué Marlène Schiappa.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?