Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Transition énergétique : la RATP et Enedis renouvellent leur collaboration

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

Transition énergétique : la RATP et Enedis renouvellent leur collaboration
© Adobe Stock

Le groupe RATP et le gestionnaire du réseau d'électricité Enedis, engagés depuis 2018 en faveur de la transition énergétique, renouvellent leur partenariat pour deux ans supplémentaires, afin d'accompagner le développement des transports durables et responsables.

Le partenariat entre le groupe RATP et Enedis, en action depuis 2018, a permis de faciliter et d'optimiser le raccordement des centres bus au réseau public de distribution d'électricité afin de recharger les bus électriques en cours de déploiement sur le réseau RATP. Il a été élaboré dans le cadre du programme Bus2025, unique en Europe, et dont l'objectif est de convertir tous les centres bus, ainsi qu'une grande partie du parc de bus de la RATP à l'électrique et au biogaz d'ici 2025.

Des résultats déjà visibles

Au total, ce sont 13 centres bus que la RATP adapte et qu'Enedis raccorde au réseau électrique pour accueillir 1 500 bus électriques à l'horizon 2025. Deux sont déjà raccordés et mis en service avec des bus exploités quotidiennement (Lagny et Corentin). Les travaux de raccordement sont en cours pour sept centres bus (Pleyel, Lilas, Lebrun, Malakoff, Belliard, Point-du-jour et Asnières) pour une mise en service d'ici fin 2022, permettant ainsi le développement d'une mobilité durable. Aux côtés du groupe RATP, Enedis confirme son engagement d'entreprise technologique et humaine au service des nouveaux besoins et usages et en particulier en faveur des mobilités propres.

Partenariat renouvelé et élargi à RATP Dev

Cette nouvelle convention entre le Groupe et Enedis sera prochainement élargie à RATP Dev. Elle permettra notamment de partager des connaissances sur l'électromobilité, de poursuivre les raccordements des centres bus dans le cadre du programme Bus2025, de travailler conjointement dans le cadre des Jeux olympiques et paralympiques 2024, particulièrement sur les enjeux de fiabilisation et de sécurisation de l'ensemble du réseau RATP et sur les projets de “mobilité durable” mais aussi d'accompagner en toute fluidité et le plus en amont possible, les autorités organisatrices des réseaux de transport opérés par RATP Dev en France dans leurs réflexions, prises de décision et migrations de flottes de bus vers l'électrique.

« Nous sommes très heureux de renouveler notre confiance envers Enedis et confirmer notre collaboration pour deux nouvelles années. Leur engagement, et celui de nos équipes, ont été déterminants pour le bon déroulement du plan Bus2025 avec le raccordement de plusieurs centres bus au réseau électrique. Ce nouveau partenariat nous permettra de poursuivre ce projet, unique en Europe, et d'accroître nos synergies sur l'ensemble du territoire afin de proposer des solutions clés en main aux autorités organisatrices travaillant avec RATP Dev. », exprime Catherine Guillouard, présidente-directrice générale du groupe RATP.

« Nous sommes fiers du renouvellement et de l'élargissement de notre partenariat avec le groupe RATP, un signal fort en faveur de l'accélération du développement des mobilités et durables. Cette collaboration de deux services publics, qui s'appuie sur une relation de confiance et une complémentarité des savoir-faire, illustre nos actions contribuant à la transition écologique au service des Français. Nos équipes, aux côtés de celles du groupe RATP, sont pleinement mobilisées pour poursuivre ce projet emblématique et accompagner, chaque jour, les nouveaux usages de l'électricité. Nous sommes au cœur des transformations environnementales et sociétales, et nous serons au rendez-vous. », ajoute Marianne Laigneau présidente du directoire d'Enedis.

Île-de-France Mobilités et la RATP engagés en faveur du développement des transports durables à travers Bus2025

Avec le plan Bus2025 financé par Île-de-France Mobilités, l'Autorité organisatrice des transports s'est engagée dans une évolution technologique et écologique majeure avec l'objectif de convertir la flotte et les centres bus du réseau opéré par la RATP à l'électrique et au biométhane à l'horizon 2025. Ce plan permettra de diminuer de 50 % le bilan carbone des bus exploités par la RATP et de contribuer ainsi au développement durable de la région Ile-de-France. Le parc de bus exploité par l'entreprise est aujourd'hui composé de
4 700 bus dont plus de 150 véhicules électriques, 240 bus bio-GNV et 1 100 hybrides. Pour cela, la RATP transforme en profondeur son outil industriel et adapte les centres opérationnels bus aux technologies électriques et GNV à hauteur de 50 % pour chacune de ces technologies, conformément à la volonté d'Île-de-France Mobilités. C'est un chantier industriel colossal pour l'entreprise puisque les travaux concerneront jusqu'à 15 centres bus simultanément. Actuellement, les centres bus de Créteil et de Massy sont totalement convertis au biométhane, 2 sites sont partiellement convertis à l'électrique, Lagny (Paris, 20e) et Corentin (Paris, 14e). Les travaux sont déjà en cours sur 8 autres sites dont 4 qui seront adaptés à l'électrique.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer