Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Top Employers France : qui sont les lauréats 2021 ?

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Top Employers France : qui sont les lauréats 2021 ?
© Adobe Stock

Pour la 13ème édition du Top Employers Institute, autorité internationale qui certifie l'excellence des pratiques RH au sein d'organisations du monde entier, comme c'est le cas pour 94 entreprises françaises en 2021, 18 organisations font leur entrée dans la communauté.

Cette année, la liste des entreprises récompensées comporte18 nouvelles venues dont Baxter, CapGemini Technologies Services, Edenred, Framatome, Groupama Loire-Bretagne et Nord-Est, Groupe Altarea, Monoprix, ST Microelectronics, Tata Consultancy Services France ou encore Umanis. Parmi les 94 organisations certifiées en France cette année, 45 sont également certifiées Top Employer Europe, sur un total de 59, et 15, sur 16, ont également reçu la certification Globale.

Rôle majeur des DRH dans l'accompagnement de la transformation des entreprises

Comme le souligne Vincent Binétruy, Directeur Top Employers France, les Directions des Ressources Humaines sont devenues clés dans l'accompagnement de la transformation des entreprises. « Face à la crise sanitaire, les DRH sont, depuis le début de l'épidémie, les plus exposées afin d'assurer la continuité de l'activité de l'entreprise tout en préservant l'intégrité physique et psychologique des salariés. Dans ce contexte, les équipes RH ont montré une agilité extrême face à l'accélération des transformations des modes de travail : mettre en place le télétravail et le chômage partiel de manière massive, accompagner des managers parfois désemparés devant la soudaineté et la nouveauté de la situation, favoriser une culture de la confiance et de la responsabilité, parfois dans des organisations historiquement plutôt rigides. Les organisations certifiées Top Employers se sont investies cette année afin de répondre au mieux aux interrogations de tous les collaborateurs avec la mise en place d'enquêtes « flash » (« pulse surveys »), permettant de mesurer le climat social au travers d'un feedback collaborateur plus systématique. Flexibilité, confiance, responsabilisation, santé et bien-être…autant de concepts qui sont devenus incontournables cette année. », analyse-t-il.

Top Employer Institute, expert de la certification des pratiques RH

Depuis 30 ans, le Top Employers Institute évalue les pratiques en matière de ressources humaines et de management des entreprises et son programme de certification permet aux organisations participantes d'être auditées et reconnues comme des employeurs de référence lorsqu'elles sont certifiées. Observateur unique et indépendant, l'Institut s'appuie sur la certification de près de 1 700 organisations présentes dans 120 pays. Dans le contexte inédit actuel, il a récompensé cette année les meilleures d'entre elles, qui offrent des conditions de travail d'excellence à leurs collaborateurs. Aujourd'hui, plus de 7 millions de collaborateurs issus d'organisations certifiées Top Employers ont vu leur qualité de vie au travail impactée positivement.

Programme de certification : sélection en 4 étapes

Pour être sélectionné au sein du programme de certification du Top Employers Institute, la première étape est de répondre à l'enquête « HR Best Practices Survey », qui permet de réaliser une analyse complète de l'environnement RH de l'organisation évaluée. Le questionnaire couvre plus de 400 pratiques en matière de stratégie RH, leadership, digital RH et design organisationnel, parcours du collaborateur (du recrutement à la rémunération, en passant par le développement, la gestion des performances et l'engagement), culture d'entreprise. Ensuite, le Top Employers Institute engage un audit de vérification de la réalité des offres RH afin de garantir qu'elles reflètent avec précision les conditions de travail de l'organisation et s'assure que les réponses au questionnaire sont totalement objectives et démontrées. Pour être certifiée, l'organisation doit obtenir le score minimal requis par la norme internationale du Top Employers Institute. La troisième étape est celle de la certification. Si l'organisation est certifiée dans plusieurs pays, ses filiales peuvent bénéficier de la certification au niveau régional, voire global, en plus de leur certification nationale. Ces deux certifications offrent une reconnaissance supplémentaire aux employeurs qui mettent l'accent sur l'avancée des conditions de travail, dans leur organisation et dans le monde entier. Enfin, la restitution des résultats d'audit, qui clôt le processus de sélection, apporte une analyse approfondie de la cohérence des pratiques RH au sein de chaque organisation et leur permet de comparer leurs performances à celles d'autres employeurs grâce à des rapports détaillées et à l'accès à des insights sur les meilleures pratiques et tendances RH.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer