AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisThink Tank Territoire et Consciences : revitalisation des centres-villes et cœurs de bourgs

Think Tank Territoire et Consciences : revitalisation des centres-villes et cœurs de bourgs

Désireux de prouver que « les notaires sont le lien entre le territoire et ceux qui l'occupent », le Think Tank Territoire et Conscience, présidé par Philippe Laveix, a réuni ses membres issus du notariat pour son 3e colloque annuel sur les enjeux liés à la revitalisation des centres-villes et cœurs de bourg.
Think Tank Territoire et Consciences : revitalisation des centres-villes et cœurs de bourgs
@ DR - De gauche à droite : Emmanuel Lacroix, Emmanuelle Bonneau, Vincent Mauvage et Julien Mogan.

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Le sujet à l'ordre du jour n'était pas inédit. Une réflexion sur les nouveaux défis auxquels les villes seront confrontées demain avait été menée par les Notaires de France qui relevaient d'emblée un étalement urbain croissant dans les métropoles, une désertion de la population en milieu rural et l'existence de ces deux phénomènes dans les villes de taille moyenne.

La perte d'attractivité au cœur des débats

C'est avec l'objectif de poursuivre cette analyse des enjeux futurs que le Think Tank a invité des élus, des décideurs publics mais également des experts et des professionnels du secteur à se réunir le 5 décembre dernier à Bordeaux pour examiner les causes de la perte d'attractivité des centres-villes et cœurs de bourgs et envisager ensemble les solutions adéquates. Le public était nombreux dans l'amphithéâtre Robert Badinter du Conseil Départemental de la Gironde.

Du côté des participants, Bruno Marty, maire de La Réole, Pascal Delteil, maire de Gardonne et vice-président de la Fédération des SCOT, Chantal Bécot, responsable Commerce et Artisanat à Bordeaux Métropole, Delphine Détrieux, notaire à La Réole mais également Vincent Mauvage, directeur de la Promenade Sainte-Catherine, l'architecte Julien Mogan, Emmanuel Lacroix, directeur territorial Nouvelle Aquitaine (Banque des Territoires) et Emmanuelle Bonneau, maître de conférences en aménagement du territoire ont répondu présent.

Des réponses aux défis individuels et communs

Des différentes discussions il ressort une nécessité d'individualiser les solutions envisagées pour les adapter aux spécificités de chaque commune, tout en relevant les défis communs aux villes et villages de France.

Partant de ce constat, le Think Tank s'est penché sur la disparition des activités commerciales de proximité, l'empilement des plans et actions de redynamisation des cœurs de ville, le développement de la mobilité urbaine et durable ainsi que l'opposition entre investissements privés et politiques publiques.

Ce colloque a également mis en lumière la nécessité de construire une stratégie s'inspirant de l'histoire, des caractéristiques et des atouts du territoire national. Le plan d'action qui sera mis en place visera de multiples secteurs : commerce, logement, aménagements publics, mobilité, stationnement, sécurité, propreté, offre de services ou encore animations.

Afin de « ré-enchanter » les centres-villes, une mobilisation et une motivation de tous les acteurs sociaux, économiques et politiques sont primordiales.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?