AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisTerritoire de l’Axe Seine : création du 1er outil public de développement des énergies Renouvelables

Territoire de l’Axe Seine : création du 1er outil public de développement des énergies Renouvelables

La SEM Axe-Seine Énergies Renouvelables (ASER) a réuni le 9 novembre 2022 son assemblée constitutive et son premier conseil d’administration.
SEM Axe-Seine Energies Renouvelables.
© Alan Aurby - SEM Axe-Seine Energies Renouvelables.

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

C’est une première en France : la Métropole Rouen Normandie, la Ville de Paris, la Métropole du Grand Paris, la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, la Banque des Territoires et la société Energie Partagée Investissement s’associent pour créer un outil public de développement des énergies renouvelables. Celui-ci aura pour objet, directement ou par l’intermédiaire de ses filiales et participations, d’intervenir dans le développement, la gestion, la distribution, le stockage et la livraison d’énergies renouvelables sur le territoire de l’Axe Seine.

Pour Pierre Rabadan, Adjoint à la Mairie de Paris en charge du sport, des Jeux Olympiques et Paralympiques et de la Seine : « Pour la Ville de Paris, ce projet concret de coopération territoriale démontre parfaitement notre volonté de diminuer drastiquement notre dépendance aux énergies fossiles en favorisant des projets à proximité immédiate et collaboratifs. Nous devons changer rapidement notre modèle énergétique et cette SEM (Société à économie mixte) sera un outil essentiel pour nous permettre cette transformation. ».

En développant prioritairement l’énergie photovoltaïque et l’éolien, la SEM Axe-Seine Energies Renouvelables prévoit 230 mégawatts de projets en portefeuille d’ici à 2028, représentant un apport considérable dans la fourniture d’énergie au niveau local.

Les objectifs de la SEM ASER : 45 projets d’ampleur territoriale d’ici à 2050

Avec un objectif de 45 projets d’ampleur territoriale sur les énergies renouvelables d’ici à 2050, la SEM ASER se veut devenir un outil incontournable de soutien au développement de la production massive d’énergies renouvelables. En renforçant le recours aux entreprises du territoire de l’Axe Seine, la société vise à toujours favoriser les externalités positives à ses projets, en accord avec le principe de durabilité.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 09 décembre 2022

Journal du09 décembre 2022

Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?