AccueilEntrepriseVie des entreprisesSyntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir la référence en matière de numérique

Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir la référence en matière de numérique

Après avoir engagés dans de nombreux travaux ensemble, Syntec Numérique et TECH IN France ont décider de concrétiser leur rapprochement en 2021 en fusionnant, dans le but de constituer la nouvelle organisation de référence pour le secteur numérique en France.
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir la référence en matière de numérique
© Adobe Stock

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Grâce à l'émergence d'une nouvelle structure, le syndicat professionnel des entreprises de services du numérique et l'association professionnelle de loi 1901 s'attèleront à répondre aux enjeux de l'écosystème du numérique. En effet, la transition numérique s'est accélérée depuis le début de la pandémie, contribuant à la transformation rapide des modes de travail et de consommation. Tous les métiers du numérique (éditeurs de logiciels, ESN, ICT, fournisseurs de plateformes…), malgré leurs différences, sont concernés par la réinvention des modèles économiques et de valeur, les problématiques de guerre des talents, le besoin de renforcer les dimensions éthique et responsable du numérique, l'intensification de la concurrence, les nouvelles régulations, l'innovation technologique ou encore les enjeux géopolitiques de la donnée.

C'est dans ce contexte que Syntec Numérique et TECH IN France ont décidé de réunir leurs forces vives pour répondre aux 5 grands enjeux prioritaires pour la France en matière de numérique. il s'agit de la place du numérique dans la société, de la France numérique en Europe, de la croissance et de la compétitivité des entreprises françaises du numérique ainsi que de la transformation numérique de toutes les entreprises et administrations, vecteur de croissance de l'économie et des enjeux sociaux, sociétaux et écologiques du numérique.

Devenir l'organisation de référence pour le numérique en France

Le projet de fusion de Syntec Numérique et TECH IN France est l'expression d'une ambition commune qui s'articule autour de 4 axes principaux. Tout d'abord, porter la voix du secteur numérique et constituer le point de rassemblement de l'écosystème numérique au service du citoyen, en particulier en tant qu'interlocuteur légitime et constructif des pouvoirs publics en France et en Europe, et à travers des actions pour la citoyenneté numérique en particulier concernant l'éducation. Ensuite, renforcer et augmenter le service à toutes les entreprises du numérique : offrir à toutes les entreprises du numérique l'accompagnement nécessaire à leur croissance, approfondir les expertises thématiques et se renforcer dans les actions pour l'emploi dans la filière numérique, l'attractivité, la formation, la place des femmes et plus globalement pour tous les enjeux sociétaux et environnementaux. Elle tient également à incarner la France numérique en Europe et dans le monde : renforcer les partenariats européens avec nos pairs, promouvoir la souveraineté française et européenne, accompagner les entreprises françaises du numérique à l'international et renforcer les liens avec toutes les structures d'accompagnement à l'export. Enfin, elle souhaite animer l'ensemble de l'écosystème en vue de favoriser les synergies entre les acteurs du numérique pour le développement de l'innovation et des offres numériques, et assurer le lien entre toutes les entreprises numériques des différents territoires en France et leurs structures régionales représentatives.

Concrétisation au printemps 2021

Cette fusion est la concrétisation d'une coopération soutenue de longue date entre les deux organisations, depuis novembre 2019, qui s'est notamment traduit par un comité de pilotage de suivi des actions communes, la mise en place de comités organisés et tenus conjointement sur certains sujets (« Santé » et « Ville ») ou encore une commission « Formation » partagée. Une fois rassemblées, les deux organisations représenteront 65 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 600 000 emplois directs. La fusion se traduira également par la création d'une nouvelle marque, d'une nouvelle dénomination, et d'un cadre juridique à définir et la mise en place d'une nouvelle gouvernance, afin de garantir un équilibre durable. Le projet de fusion devrait idéalement aboutir fin mars et au plus tard le 30 juin 2021. « Je me réjouis de cette fusion qui vient couronner une année de collaboration fructueuse avec TECH IN France », déclare Godefroy de Bentzmann, président de Syntec Numérique. « Cette période de pandémie a non seulement accéléré la transformation digitale mais aussi l'évolution des modèles économiques déjà à l'œuvre ; la fusion nous permettra d'accompagner au mieux notre écosystème face à ces bouleversements. ». « Après avoir porté pendant 15 ans la voie distinctive des éditeurs de logiciels, Tech IN France est fière de participer activement à la fusion des deux principales organisations professionnelles du numérique ; il s'agit d'une avancée majeure pour nos entreprises : l'opportunité de disposer d'une représentation bien plus forte en France et en Europe, d'une nouvelle entité susceptible d'accompagner, de la start-up au grand groupe, le numérique sur la voie de l'innovation et de la croissance. Les pouvoirs publics disposeront ainsi désormais d'un interlocuteur clé et incontournable sur tous nos sujets. », déclare Pierre-Marie Lehucher, président de TECH IN France.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?