Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Soutenir la relance de l'économie francilienne pour faire de l'IDF une région forte

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

Soutenir la relance de l'économie francilienne pour faire de l'IDF une région forte
AP

Un débat a récemment organisé par l'association Ethic pour aborder la relance de l'économie francilienne dans le contexte actuel de sortie de crise et l'avenir des entreprises de la région, qui ont plus que jamais besoin de soutien. Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France en était l'invitée d'honneur et a partagé sa vision des enjeux de demain.

L'association Ethic a reçu le 9 juillet dernier Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France (IDF) pour un débat « Gestion de crise et relance : pour une région forte ? », tenu au très chic Polo de Paris et qui fut également l'occasion de la présentation de son ouvrage « Et c'est cela qui changea tout ».

Lors de ce débat, la présidente de la région IDF a abordé les enjeux majeurs auxquels doit faire face la région et ses entreprises, pour rebondir et tendre vers une économie forte.

La compétitivité, un enjeu majeur à relever

Le premier constat dévoilé par la présidente est le manque de compétitivité des entreprises franciliennes, dont la principale conséquence est la création d'emplois en-dehors du territoire national. En cette période de sortie de crise, la hausse des plans sociaux des grandes entreprises industrielles, qui inquiète l'invitée, menace plus que jamais les emplois. « Cette vague de plans sociaux fait redouter le spectre d'une nouvelle vague de désindustrialisation », a commenté la présidente.

Or, la désindustrialisation engendre le chômage de masse sur ces territoires et la paupérisation de la population.

Réformer la sphère publique

Si le principal enjeu de la région est la compétitivité, Valérie Pécresse accompagne son discours d'une mise en garde. Les impôts de production, « qui font tant de mal à nos entreprises », ne pourront pas être baissés sans accepter le corolaire de la réforme de l'Etat.

La réforme de la sphère publique est un sujet auquel la présidente tient particulièrement, en tant que femme libérale, déclarant d'ailleurs à son sujet : « je crois à la liberté, à la libération des énergies, je suis pro-entreprise ». « Je crois qu'il y a des trésors d'ingéniosité dans la société civile qui sont aujourd'hui bridés par la bureaucratisation ».

Prenant pour exemple la crise du covid-19 que nous avons vécu, Valérie Pécresse a démontré la capacité des régions et des entreprises à répondre aux besoins de la population, à la différence de l'Etat central. Tel fut notamment le cas pour l'achat et la fourniture de masques ou de tests. « Au niveau de l'Etat, c'est ceinture, bretelles, parachute et procédure », a t-elle ironisé. A contrario, niveau des régions, les actions ont été menées et les risques ont été pris, pour pallier à l'incompétence de l'Etat. Les régions ont fait preuve d'agilité, fortes de leur proximité avec le terrain et les besoins de chaque territoire.

Aller vers « l'hyper-décentralisation »

« Il faut aller plus loin dans l'agilité », a défendu Valérie Pécresse qui souhaite redonner plus de pouvoir à la société civile. C'est dans cette optique, et dans le cadre de son plan de relance post-Covid, qu'a été prévu un budget participatif environnemental pour mettre en commun les énergies des entreprises, des collectivités et des citoyens, dans la réalisation de projets environnementaux, à l'instar d'abris-vélos, dont la construction leur serait déléguée.

Valérie Pécresse défend donc « l'hyper-décentralisation », une décentralisation qui impliquerait que l'Etat lâche prise sur certaines de ses compétences et que celles-ci soient beaucoup moins imbriquées qu'actuellement, afin d'éviter un « gaspillage » de l'action publique des territoires.

« Il faut redresser la République, donner de l'agilité à l'appareil public et soutenir la relance de l'économie », a t-elle conclu.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer