Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Soldes d'hiver : le Syndicat des indépendants très soucieux

le - - Actualité

Soldes d'hiver : le Syndicat des indépendants très soucieux
@ Adobe Stock - A la veille du démarrage des soldes d'hiver le Syndicat des indépendants (SDI) tire la sonnette d'alarme sur l'épuisement des dirigeants de TPE.

A la veille du démarrage des soldes d'hiver, Marc Sanchez, secrétaire général du Syndicat des indépendants (SDI), alerte sur les conditions d'organisation de cette période promotionnelle cruciale dans un contexte d'extrême précarité des commerçants et artisans de proximité.

« Nous ne pouvons à ce stade que contredire en tout point la récente affirmation d'Alain Griset pour qui le couvre-feu à 18h n'aurait qu'un impact marginal sur les chiffres d'affaires des commerçants et artisans de proximité, sauf à ce que Monsieur Griset évoque in fine que l'activité restera morne quelle que soit l'heure de fermeture !

Nous sommes extrêmement inquiets sur l'avenir à court terme des commerçants et artisans de proximité qui débuteront demain les soldes dans des conditions exécrables.

Après une année 2020 marquée par une baisse annuelle de chiffre d'affaires de 20% à 30% (ce qui correspond à la possibilité pour le dirigeant de se rémunérer) et un mois de novembre en confinement, près de 40% des commerçants interrogés dans notre dernier baromètre affirment que leurs stocks de marchandises sont supérieurs voire très supérieurs aux années antérieures.

Quant aux possibilités d'ouvertures dominicales, au-delà de leur caractère aléatoire selon les départements, des démarches formelles à effectuer, le coût pour une TPE est rédhibitoire avec le doublement des salaires que cela entraînerait.

Ainsi sommés de s'adapter sans cesse à un contexte sanitaire évolutif, sans aucune visibilité, les dirigeants de TPE affirment à une large majorité être moralement épuisés.

La situation n'est pas tenable. Il est urgent que le gouvernement prenne conscience que les unités commerciales et artisanales, ces "non-essentiels" de proximité, ne sont plus au bord du gouffre mais y descendent ! »




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer