AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisSix nouveaux signataires du pacte bois biosourcés en Île-de-France

Six nouveaux signataires du pacte bois biosourcés en Île-de-France

En juin dernier, six nouvelles structures se sont engagées pour la révolution du bâtiment vert en Île-de-France, en concluant le pacte bois biosourcés.
Six nouveaux signataires du pacte bois biosourcés en Île-de-France
© Adobe Stock

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Le pacte bois biosourcés fédère à lui seul 45 structures du monde de l’aménagement et de l’immobilier, qui se sont engagées à réaliser jusqu’à 40 % de leur production francilienne en bois et matériaux biosourcés d’ici 2025.

La communauté autour du pacte

Fondée en 2020, la communauté qui rassemble les signataires du pacte a donc accueilli six nouvelles structures, telles que le Crédit Agricole immobilier, Care promotion, Coopimmo, Demathieu & Bard immobilier, MDH Promotion et SOGEPROM. A eux tous, les 45 signataires du pacte entendent construire 1,3 million de m² en bois d’ici à 2025 et surtout, anticiper la RE2020, la réglementation environnementale 2020 qui se veut plus exigeante pour la filière construction.

Le pacte

Parmi leurs engagements pris, les signataires comptent réaliser en quatre ans entre 10 et 40 % de constructions neuves ou de réhabilitations en bois ou en matériaux biosourcés. Le but du pacte est de mettre le maximum de moyens en œuvre pour anticiper la réglementation environnementale des bâtiments neufs et créer un écosystème vertueux en fédérant autour d’un même objectif les acteurs de l’amont forestier, les entreprises de la transformation du bois, des biosourcés et le secteur de la construction et de l’immobilier.

Le Pacte Bois-Biosourcés incarne la solidarité entre les territoires via la mise en place de relations vertueuses entre nos villes et nos forêts », explique Paul Jarquin, le président de FIBois Île-de-France.

FIBois Île-de-France, c’est l’interprofession qui fédère depuis 2004 les acteurs de la filière forêt-bois dans les régions, notamment les entreprises de la 1ère et 2ème transformation du bois, les structures engagées dans la construction bois et le secteur de la construction bois. Parmi les engagements de la FIBois Île-de-France, la volonté de mettre en place un observatoire de la construction bois et biosourcés en Île-de-France ainsi que celle d’accompagner et favoriser le déploiement de circuits courts sur la traçabilité des matériaux, la création de démonstrateurs en bois feuillus, les labels et certifications, l’intégration de matériaux bois et biosourcés dans les documents de planification d’orientation de sa compétence et dans les ouvrages d’art.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?