AccueilEntrepriseVie des entreprisesSignature d'une charte “Relations fournisseurs et achats responsables”

Signature d'une charte “Relations fournisseurs et achats responsables”

Stéphane Salini, vice-président du Conseil régional, chargé des finances et de l'évaluation des politiques publiques, et Sylvie Monchecourt, déléguée spéciale aux achats responsables, viennent de signer une charte “Relations fournisseurs et achats responsables”, élaborée par le Conseil national des achats et le Médiateur des entreprises.
Signature d'une charte “Relations fournisseurs et achats responsables”

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Dans un souci d'amélioration des relations avec les fournisseurs et de refonte du service Achats de la Région, Valérie Pécresse s'était engagée à signer cette charte.

La Région entame ainsi « une démarche de progrès vis-à-vis de ses fournisseurs actuels et potentiels, notamment les TPE-PME, principales contributrices à la création d'emplois en Île-de-France, avec 80 % des nouveaux emplois en moyenne sur les cinq dernières années ».

La signature de cette charte s'inscrit dans la volonté de la Région de favoriser le développement économique et l'attractivité du territoire francilien. Le Small Business Act, voté en mars 2017, favorisait déjà l'accès des TPE-PME aux marchés publics régionaux (54 % des achats annuels).

A travers cette Charte, la Région s'engage ainsi « à faire évoluer les relations avec ses fournisseurs vers des rapports durables et équilibrés et à progresser dans le respect des délais de paiements des fournisseurs.

Elle permettra à la Région de développer une collaboration plus forte avec ses fournisseurs stratégiques, d'exercer une responsabilité territoriale au travers de l'achat, d'utiliser l'achat comme levier de développement économique, la pérennisation de ses filières économiques, des processus d'innovation avec ses fournisseurs et de maîtriser l'impact environnemental de ses achats ».

La Région et ses achats

La Région a créé une direction des achats en 2016, notamment pour contribuer à la baisse des dépenses publiques. Celle-ci regroupe les achats, la commande publique et les affaires juridiques.
L'objectif est de réaliser 100 millions d'euros d'économies en cinq ans.
Les achats de la Région représentent aujourd'hui un milliard d'euros par an dans les secteurs de la construction, des équipements des lycées, de la formation professionnelle, de l'informatique et des télécommunications ou encore du conseil.
Le process achat, « très administratif », a été totalement refondu. La passation des marchés est désormais centralisée au sein d'une direction de la commande publique. Celle-ci va mettre en place la dématérialisation des marchés en avance de phase par rapport aux contraintes réglementaire, dans la logique de simplification pour les entreprises.
La Direction compte actuellement 75 collaborateurs, dont 16 acheteurs professionnels issus du public ou du privé.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?