AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisSGP : les données financières 2018

SGP : les données financières 2018

L'année 2018 a marqué l'entrée de plain-pied dans la phase de réalisation du Grand Paris Express, due en particulier à une forte accélération des dépenses notamment sur la ligne 15 Sud et la ligne 16, dont les travaux de génie civil ont démarré, et avec le déploiement effectif de la capacité de financement de la Société du Grand Paris. Elle a, pour la toute première fois, eu recours aux marchés financiers internationaux via des emprunts obligataires dont le remboursement est assuré sur le long terme par des recettes fiscales dédiées.
SGP : les données financières 2018
@ DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Une forte accélération du déploiement du Grand Paris Express

2,12 milliards d'euros ont été consacrés en 2018 au déploiement du Grand Paris Express sous l'impulsion, notamment, de l'accélération des chantiers de la ligne 15 Sud (de Pont de Sèvres à Noisy – Champs) avec 1,8 kilomètre de tunnel creusé à Champigny-sur-Marne et à Noisy – Champs, l'installation d'un troisième tunnelier à Bagneux et le démarrage effectif des travaux de la ligne 16 suite à la signature des deux premiers lots de génie civil (de Saint- Denis Pleyel au Bourget RER et du Bourget RER à Clichy – Montfermeil). À la fin 2018, plus de 15 milliards d'euros ont déjà été engagés depuis la création de la Société du Grand Paris (en autorisation d'engagement).

Une contribution majeure à la modernisation du réseau francilien existant

Avec 535 millions d'euros au titre des interventions (en hausse de 44 % par rapport à 2017), la Société du Grand Paris poursuit son soutien à plusieurs projets de modernisation des réseaux de métro et de RER existants, dans le cadre de conventions de financement aux côtés de la région Île-de-France, de l'État, des collectivités et des opérateurs de transport.

Des recettes fiscales en progression

À 566 millions d'euros (en progression de 6 % par rapport à l'année dernière), les recettes fiscales franciliennes directement affectées à la Société du Grand Paris se composent de la taxe sur les surfaces de bureaux pour 382 millions d'euros ; la taxe spéciale d'équipement pour 117 millions d'euros et l'imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux pour 67 millions d'euros.

Un dispositif de financement entièrement déployé

En 2018, afin de sécuriser sa trésorerie et diversifier son accès à des ressources financières de long terme au regard de la montée en puissance de ses besoins de financement, la Société du Grand Paris a mis en place un programme de financement monétaire de 3 milliards d'euros (NeuCP visé par la Banque de France en février) et un programme de financement à long terme de 5 milliards d'euros 100 % vert (Green Euro Medium Term Notes visé par l'AMF en juillet).

La Société du Grand Paris a ainsi réalisé sa première émission obligataire verte sur les marchés financiers internationaux en octobre d'un montant de 1,75 milliard d'euros à dix ans, complétée en novembre par son premier placement privé à 50 ans de 20 millions d'euros. Elle a, en parallèle, mobilisé 300 millions d'euros auprès de la Banque européenne d'investissement et 300 millions d'euros auprès de la Caisse des dépôts. Au total, la Société du Grand Paris a ainsi levé 2,37 milliards d'euros en 2018 (à un taux fixe moyen de 1,23 %) soit 99 % du plafond autorisé par le conseil de surveillance.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?