AccueilDroitMercato avocatsSeyes Avocats, nouvel acteur de référence en contentieux et pénal

Seyes Avocats, nouvel acteur de référence en contentieux et pénal

Cathy Bouchentouf, Dina Cohen-Sabban, Clément Abitbol, Jean-Baptiste Marre et Maxime Meffre sont cinq avocats associés qui rassemblent leurs expertises afin d’ouvrir les portes de leur nouveau cabinet : Seyes Avocats.
Seyes Avocats, nouvel acteur de référence en contentieux et pénal
D.R.

DroitMercato avocats Publié le ,

Cette structure indépendante, à dominante contentieuse et pénale, propose également des solutions transversales et pragmatiques en droit civil et commercial.

Forts de leur complémentarité et co-fondateurs investis, ces cinq avocats et entrepreneurs sont reconnus pour leur maitrise de la procédure et des rouages de l’institution judiciaire. Leur objectif ? Valoriser l’expérience acquise au sein de différents cabinets de premier plan dans lesquels ils ont exercé afin de proposer, ensemble, un accompagnement à haute valeur ajoutée, destiné aux personnes physiques et morales, victimes ou auteurs présumés.

Implanté à Paris, né de la volonté de créer une équipe soudée aux parcours multiples, et s’éloignant des cabinets traditionnels par sa capacité à apporter une solution réactive et efficace, le cabinet Seyes Avocats propose un accompagnement juridique allant des procédures collectives au droit pénal des affaires en passant par le conseil et contentieux des familles. C’est en choisissant de confronter leurs expertises que les membres de l’équipe Seyes sont à même de proposer aux entreprises, aux familles, aux personnes physiques et aux collectivités pour le contentieux pénal, un accompagnement global et pragmatique, de l’anticipation des risques à la résolution du litige. Un acteur de référence incontesté pour anticiper, conseiller et délivrer une expertise pointue à leurs clients tout au long de la procédure.

Pour l’équipe de Seyes Avocats, « la mise en commun des savoir-faire a donné naissance à une équipe combative, organisée pour traiter des dossiers complexes de bout en bout, apporter des solutions opérationnelles et transversales et garantir à nos clients la maîtrise de leurs risques ».

A propos de Clément Abitbol

Diplômé de Sciences Po, d’un DESS en droit des affaires et d’un Master en Économie Européenne à l’Université de Leeds (Royaume-Uni, 2004), Clément Abitbol a travaillé pendant de nombreuses années dans des cabinets d’avocats de premier plan comme notamment le cabinet de Pierre Haik et Jacqueline Laffont, avant de fonder son propre cabinet en 2014. Bénéficiant d’une parfaite maîtrise du procès pénal et fort de son expertise acquise, en droit pénal des affaires mais aussi en droit de la presse ou en matière d’affaires publiques, Clément Abitbol assiste des particuliers et des dirigeants d’entreprises, français comme étrangers, dès le début de la procédure et, le cas échéant, tout au long de l’instruction jusqu’à la clôture de l’audience.

A propos de Jean-Baptiste Marre

Diplômé d’un master II « Droit international privé et du commerce international » et ancien président de l'association des juristes de droit international de l’université Panthéon Assas, Jean-Baptiste Marre est inscrit au barreau de Paris depuis 2011.

Fort de ses expériences, Jean-Baptiste Marre a travaillé au sein d’un cabinet d’avocats au Conseil d’État et à la Cour de cassation où il a acquis de solides connaissances juridiques, avant de devenir collaborateur de Pierre Haik et Jacqueline Laffont pendant 5 ans et de se mettre à son propre compte en 2015. Il conseille et assiste des entreprises, des élus et des particuliers, victimes ou mis en cause, dans le cadre de procédures complexes en droit pénal des affaires, boursier, fiscal et du travail, ainsi que dans le cadre d’enquêtes internes.

A propos de Cathy Bouchentouf

Titulaire d’un Master en contentieux interne et international, membre du barreau de Paris depuis 2010, et formée dans les cabinets experts du droit pénal et pénal des affaires tels que le cabinet Michel Konitz, Cathy Bouchentouf rassure, conseille et accompagne ses clients dans des procédures hautement contentieuses. Forte de ses nombreuses expériences, Cathy Bouchentouf a su acquérir une solide expérience en droit de la famille, qui est devenu son domaine principal d’intervention. D’une grande réactivité, elle sait satisfaire une clientèle exigeante, dans des dossiers à forts enjeux, aussi bien financier qu’affectif. Empathie, rigueur et détermination font de cette professionnelle une avocate déterminée et soucieuse de l’intérêt de ses clients, engagée à privilégier la voie amiable.

A propos de Dina Cohen-Sabban

Dina Cohen-Sabban, inscrite au barreau de Paris depuis 2005, est titulaire d’un DEA de droit international privé (Université Paris Sorbonne) ainsi que d’un DESS de juriste d’affaires internationales (Université Paris V, Descartes). Après avoir exercé dans les départements IP/IT de cabinets d’affaires de premier plan, Dina Cohen-Sabban fonde son propre cabinet en 2012 avant de rejoindre Seyes en qualité d’avocate associée. Depuis, elle accompagne entreprises et dirigeants, à travers une approche transversale, en anticipant les risques contentieux multiples qui peuvent résulter d’une même problématique. Victorieuse du prestigieux Concours de la Conférence, elle a à cœur de rendre le droit clair pour aider ses clients dans les processus décisionnels, en droit des affaires et en droit des sociétés.

A propos de Maxime Meffre

Avocat au barreau de Paris depuis 2011 et diplômé d’un master II en arbitrage, contentieux et modes alternatifs de règlements des litiges (Université Panthéon-Assas), Maxime Meffre créé sa propre structure après plusieurs années de collaboration au sein de deux cabinets incontournables en droit pénal des affaires que sont le cabinet Metzner et le cabinet Schapira Associés. Son objectif ? Se consacrer essentiellement à la défense pénale générale ou pénale des affaires autant dans le cadre d’enquêtes préliminaires ou d’audiences devant les juridictions correctionnelles spécialisées en matière économique et financière qu’à à tous les stades de la procédure, garde à vue, instruction, audiences correctionnelles et cours d’assises. Ambitieux et passionné, Maxime Meffre sait se montrer pugnace sur des sujets délicats tout en veillant à ce que les dossiers se traitent en bonne intelligence et avec pragmatisme.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?