AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisSevran bouclera son budget d'investissement

Sevran bouclera son budget d'investissement

La ville de Sevran, dont le maire avait entamé une grève de la faim, réussira à boucler son budget d'investissement, selon le ministre délégué à la Ville François Lamy, soulignant l'importance de "bien gérer" les finances des communes.

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

"Je me suis engagé à ce que Sevran touche d'ici la fin de l'année 4,7 millions d'euros de l'Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) qui ont été retardés parce que les dossiers étaient mal bouclés", a déclaré François Lamy, Il ne s'agit pas de nouveaux fonds, mais de ressources d'investissement déjà programmées. "Au final, ça devrait lui suffire pour boucler son budget", a assuré le ministre.
Interrogé sur les propos de M. Lamy, Stéphane Gatignon s'est dit "satisfait de ce remboursement de l'Anru". "Cela va nous permettre de finir l'année tranquillement en ayant de la trésorerie pour rembourser les emprunts et assurer les salaires", a-t-il ajouté. "Les choses commencent à bouger mais ce remboursement ne concerne pas les 5 millions d'euros que la ville réclame à l'Etat au titre d'une aide exceptionnelle", a-t-il rappelé.

"Il y a effectivement un problème sur les communes pauvres, mais le gouvernement a pris en compte cette situation", a poursuivi M. Lamy, en soulignant que la dotation de solidarité urbaine (DSU), censée aplanir les différences de revenus entre communes, était à "un niveau historique". En conséquence, "Sevran va toucher plus de deux millions d'euros entre la DSU et le fonds de solidarité régional" en 2013, a précisé M. Lamy.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?