AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisSeine-Saint-Denis : J.-C. Lagarde veut faire cesser les "fantasmes" sur le confinement

Seine-Saint-Denis : J.-C. Lagarde veut faire cesser les "fantasmes" sur le confinement

Le président de l'UDI et député de Seine-Saint-Denis, Jean-Christophe Lagarde, estime que le non-respect du confinement dans son département est "une légende" et s'insurge contre ceux qui font des quartiers populaires des "boucs émissaires".
Seine-Saint-Denis : J.-C. Lagarde veut faire cesser les
@ DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

"Arrêtons avec ces fantasmes". Un couvre-feu n'est pas nécessaire parce que "97% des gens qui sont contrôlés dans la rue sont des gens qui ont le papier" d'attestation de sortie pendant le confinement, a assuré M. Lagarde à l'antenne de Sud Radio. "Je sais bien qu'on a l'habitude de prendre des boucs émissaires. Je pense qu'on pourra pour une fois être plus responsable, et regarder la réalité", a ajouté le président de l'UDI. Plusieurs élus notamment à droite et à l'extrême droite avaient pointé du doigt des quartiers qui ne respectaient pas les mesures de confinement. L'ancien maire de Drancy note que "le dimanche, les magasins sont fermés, il n'y a personne dans les rues". Selon Jean-Christophe Lagarde, si les hôpitaux de Seine-Saint-Denis ont été "plus vite débordés" par l'afflux de malades du covid-19, c'est parce qu'il y a "moins de lits d'hôpitaux, moins de lits de réanimation qu'ailleurs", et pas à cause d'un manque de respect du confinement.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

Journal du 02 septembre 2022

Journal du02 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?