AccueilVie des entreprisesSamuel Bouteiller et Bruno Delmotte – Cabinet Lobbsonn

Conseil Samuel Bouteiller et Bruno Delmotte – Cabinet Lobbsonn

« Nous venons de créer une nouvelle offre, “LbyLobbsonn” destinée aux indépendants, TPE et PME »
Samuel Bouteiller et Bruno Delmotte – Cabinet Lobbsonn
©Arnaud Caillou / Loeil-temoin

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Présent à Paris et Lyon, le cabinet Lobbsonn est conseil en stratégie d’influence. Il accompagne les entreprises et des organisations pour valoriser et accélérer leurs projets auprès des décideurs publics et de leurs relais d’opinion. Samuel Bouteiller en est le fondateur, Bruno Delmotte, le directeur conseil associé. Fins connaisseurs de l’écosystème public, ils détaillent leurs champs d’intervention.

Affiches Parisiennes : Vous êtes le fondateur de Lobbsonn. Pouvez-vous nous présenter votre structure, votre activité et ce qu’est le lobbying aujourd'hui ?

Samuel Bouteiller : Créé en 2007, le Cabinet Lobbsonn intervient, en toute transparence, dans le processus d’élaboration de la loi, dans celui de l’intégration territoriale et, plus largement, au service de la notoriété des marques. Le sens et les valeurs et volontés de notre projet d’entreprise est de rendre accessible les affaires publiques au plus grand nombre d’entrepreneurs et de responsables d’organisation : chaque dirigeant de TPE, de PME ou d’organisation doit pouvoir avoir l’opportunité de nourrir le débat public et d’y prendre toute sa part. C’est un processus pleinement démocratique.

A.-P. : Les entreprises ont de plus en plus besoin de votre aide pour mieux communiquer, pour mieux faire passer leurs projets auprès des Pouvoirs publics. Vous connaissez donc le système public ?

S. B. : Nous sommes effectivement des fins connaisseurs de l’écosystème public, qu’il soit local, territorial, national ou européen. Les consultantes et consultants qui composent notre équipe sont riches d’expériences professionnelles passées dans ces différentes sphères de décision et d’influence. Au-delà du savoir-être qui est pour nous essentiel, je veux parler du sens du service client, de la fidélité et de la loyauté, le savoir-faire acquis dans cet écosystème public est un prérequis tout comme la connaissance parfaite du fonctionnement de l’entreprise, de ses besoins et de ses freins.

A.-P. : Le millefeuille administratif en France n’est-il pas trop complexe pour les entreprises, qu’elles soient petites ou grandes ? N’est-il pas difficile pour leurs dirigeants de savoir vers qui se tourner ?

S. B. : Oui vous avez raison c’est très souvent le cas. Nous accompagnons par exemple depuis quelques semaines une PME dans le secteur de l'industrie qui vient de déposer un dossier à la BPI dans le cadre d’un projet d'investissement sur un territoire. Dans ce cas, nous identifions à qui elle doit l’adresser, auprès de qui elle doit le valoriser, comment monter le dossier etc. Nous accompagnons aussi des start-up qui cherchent à bénéficier des aides publiques dans le cadre de leur de développement.

Bruno Delmotte : C'est une question de savoir-faire, savoir frapper à la bonne porte. Ça ne veut pas forcément dire avoir le meilleur carnet d’adresses, ça veut dire savoir quel est l'interlocuteur pertinent pour un sujet précis et sur un territoire donné. C'est une fonction. On s'adresse à des fonctions, pas nécessairement à des personnes physiques, et quand il faut accompagner une entreprise dans un territoire qu'on ne connaît pas, on sait le faire de la même façon que dans un territoire où l’on connaît les acteurs. Mais nous connaissons quand même beaucoup d’acteurs publics et privés dans nos territoires…

A.-P. : Vous travaillez aussi sur la notoriété de vos clients. Pourriez-vous nous expliquer un peu de quoi il s'agit exactement ?

S. B. : Nous développons des analyses et des outils qui accélèrent la notoriété des entreprises, des marques et des organisations. Nous sommes en capacité d’accélérer leur notoriété auprès des décideurs publics, des médias et, plus largement auprès des relais et leaders d’opinion, qu’ils soient publics ou privés.

B. D. : Quand on parle de notoriété, c'est aussi de positionner le dirigeant d'une organisation ou d'une entreprise comme un véritable porte-parole. C'est l'accompagner dans sa capacité à expliquer et valoriser son projet d'entreprise, à l'incarner.

A.-P. : Quelles sont les entreprises que vous accompagnez ?

S. B. : Nous avons créé différents pôles d’intervention que nous appelons pôle d’expertises, notamment dans les professions réglementées du chiffre, du droit ou encore de l’intermédiation, dans le Retail ou encore dans l’énergie, dans les transports, le sport. Nous venons de créer une nouvelle offre, LbyLobbsonn destinée aux indépendants, TPE et PME. La crise pandémique liée au Covid a eu des conséquences terribles pour certains secteurs d’activités qui n’ont pas pu défendre leurs intérêts, soit par manque de formation à notre expertise, soit par manque de moyens ou tout simplement de temps. LbyLobbsonn va y répondre concrètement.

A.-P. : Vous avez des bureaux à Lyon, à Paris mais aussi à Milan. Qu’y faites-vous ?

S. B. : Nous proposons et développons notre expertise historiquement sur la Métropole lyonnaise et, plus largement, en région AURA, et nous tenons à cet ancrage territorial. Bien entendu, nous sommes implantés à Paris qui est le cœur de la décision publique. Milan et la Lombardie a été il y a près de trois ans une opportunité de développement pour notre Cabinet au sein du dernier grand ensemble industriel européen.

A.-P. : Bruno Delmotte, vous venez d’arriver chez Lobbsonn. Quel sera votre rôle ?

B. D. : Mon rôle est de contribuer à accélérer le développement du Cabinet, d'ouvrir une nouvelle séquence et d'apporter mon expertise sur mes domaines de compétences, principalement liés aux professions réglementées et aux organisations patronales et syndicales. Je suis aussi Directeur conseil et associé du Cabinet.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?