AccueilEntrepriseVie des entreprisesSage : les PME combatives et solidaires face à la situation ukrainienne

Sage : les PME combatives et solidaires face à la situation ukrainienne

Il ressort de la dernière infographie dévoilée par Sage que 80 % des PME se disent prêtes à faire face aux conséquences de la guerre en soutien à l’Ukraine.
Sage : les PME combatives et solidaires face à la situation ukrainienne
© Adobe Stock

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Sage, le leader des technologies de gestion de la comptabilité, des finances, des RH et de la paie pour les petites et moyennes entreprises, vient de publier son infographie sur l’état de santé des PME en temps de crise. L’infographie fait référence à l’étude « SMB Barometer : small business, big opportunity », réalisée en collaboration avec Portland Communication entre le 25 novembre 2021 et le 2 décembre 2021 auprès d’un panel de 13 118 PME dont 1 082 en France, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Espagne, en Allemagne, au Canada, en Australie, en Afrique du Sud, au Portugal, en Malaisie et à Singapour. Le panel comporte des décideurs d’entreprises de moins de 250 personnes.

L’infographie évalue la position des PME dans trois domaines majeurs : le business, les finances, et les ressources humaines. L’objectif étant de mesurer l’impact que les crises successives ont eues sur leur activité et de mettre en perspective leur niveau d’optimisme par rapport au futur.

La quasi-totalité des PME restent confiantes malgré la crise ukrainienne

De cette infographie se dégagent plusieurs statistiques, notamment le fait que 26 % des PME considèrent la pandémie comme la source d’inquiétude principale et que 18 % d’entre elles incluent les problèmes liés à la supply chain. Par ailleurs, 32 % des dirigeants de PME déclarent que la crise en Ukraine peut impacter de manière significative leur entreprise. Pour autant, les PME restent confiantes en l’avenir et solidaires, 80 % se disant même prêtes à faire face aux conséquences de la guerre en soutien à l’Ukraine.

S’agissant de leurs finances, 80 % des PME affirment que la hausse des prix liée à la guerre en Ukraine les a impactés et 18 % considèrent que le manque d’aides de l’État est le principal problème. à ce titre, 25 % des dirigeants de PME estiment que l’État jouera un rôle stratégique dans leur croissance en 2022, sachant que 41 % des PME ont eu besoin d’un financement au cours des 12 derniers mois.

Fait notable également mis en avant par l’infographie, les crises ont favorisé l’augmentation du budget alloué aux projets IT puisque 31 % des PME y ont consacré entre 11 et 20 % de budget additionnel.

Enfin, dans le domaine des ressources humaines, 45 % des PME affirment que la sortie de crise passera par la qualité des équipes et 50 % des PME sont prêtes à accueillir des réfugiés.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 juillet 2022

Journal du01 juillet 2022

Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?