Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Remise du titre de Docteur Honoris Causa à l'Université Paris Nanterre

le - - Droit - Actualité du droit

Remise du titre de Docteur Honoris Causa à l'Université Paris Nanterre
@ AP - De gauche à droite : Jean-François Balaudé, Amartya Sen et S.E.M. Abdulqawi A. Yusuf

L'Université Paris Nanterre a récemment remis, le titre de Docteur Honoris Causa à S.E.M Abdulqawi A. YUSUF, juriste et président de la Cour internationale de Justice et à Amartya SEN, économiste et philosophe, professeur à l'Université d'Harvard et Prix Nobel d'économie.

Réservée à des personnalités étrangères retenues pour leur parcours d'exception, pour l'exemplarité de leur engagement et des valeurs qu'ils portent, la plus prestigieuse distinction décernée par les universités françaises a été remis à deux personnalités d'exception. En effet, le Président Jean-François Balaudé a eu l'honneur de remettre le titre de docteur Honoris Causa de l'Université Paris Nanterre au juriste S.E.M Abdulqawi A. YUSUF et au professeur Amartya SEN.

Depuis 1979, l'Université Paris Nanterre décerne ce titre à des personnalités prestigieuses Le 27 septembre 2019, elle avait d'ailleurs décerné ce prix à Mesdames Siri Hustvedt et, Alejandra Ancheita Pagaza, et Messieurs Kirill Serebrennikov et, Raí Souza Vieira de Olivieira.

Ce jour-là, ce sont ces deux personnalités, représentative de la culture afro-asiatique, qu'honore l'Université. Pour Jean-François Balaudé, son président, les lauréats sont « des figures dans lesquelles nous nous reconnaissons, vous portez, par vos fonctions, vos actions, vos productions, des problématiques essentielles, de justice internationale, de justice sociale, de promotion de la paix et du progrès. ».

Rappelant l'objectif de cette cérémonie, le président énonce qu' « honorer de grandes figures intellectuelles [...] qui marquent leur temps par leurs actions et leurs engagements hors du commun en faveur de la liberté, de la justice et de l'égalité, honore en retour l'université qui les décerne, et à travers elle son pays. ».

Des personnalités au parcours brillant et exemplaire

La première personnalité à s'être vu remettre le titre de Docteur Honoris Causa est Monsieur Amartya SEN, économiste et philosophe mais également professeur à l'Université d'Harvard et Prix Nobel d'économie.

Né en1933 en Inde, Amartya SEN est un économiste et philosophe qui s'est formé et a enseigné en Inde et en Angleterre. Il est actuellement Thomas W. Lamont University Professor, et Professor of Economics and Philosophy à l'Université d'Harvard aux États-Unis.

Il a obtenu le prix Nobel d'économie en 1998 pour ses travaux sur la théorie du développement humain, sur l'économie du bien-être, sur les mécanismes de la pauvreté et des inégalités de droits entre hommes et femmes, sur le libéralisme économique. Il a également été fait commandeur de la Légion d'Honneur en 2013.

Les travaux de l'économiste ont permis un développement remarquable de la théorie du choix social. Il a ainsi participé à mettre au premier plan une économie du bien-être fondée sur la diversité humaine, qui cherche à évaluer les politiques économiques en termes d'effets sur le bien-être des communautés. Cela le conduit, dans son ouvrage de référence Collective Choice and Social Welfare (1970), à faire entrer en considération des questions telles que les droits individuels, la loi de la majorité, l'accès à l'information.

Parallèlement à ses travaux, Amartya Sen a élaboré des méthodes de mesure de la pauvreté, contribuant ainsi à l'élaboration de l'Indicateur de développement humain (IDH). Ses études ont également eu une influence considérable sur la formulation du Rapport sur le développement humain, publié par le Programme des Nations unies pour le développement. Mais la contribution révolutionnaire de l'économiste à l'économie du développement et aux indicateurs sociaux réside dans le concept de « capabilités » ou « libertés substantielles ». Il défend l'idée que les gouvernements devraient prêter particulièrement attention à la capabilité concrète des citoyens, notion qui invite à considérer la pauvreté au-delà des seuls aspects monétaires et à la penser en termes de libertés d'action, de capacités à agir.

L'approche de la justice de Sen repose sur une approche concrète et pragmatique, produisant des « comparaisons entre les divers modes de vie que les gens pourraient avoir » et promouvant la démocratie comme raisonnement et délibération publics, décisivement fondée sur le concept de capabilités.

Lors de la réception de son titre des mains de Jean-François Balaudé, président de l'Université, Amartya Sen déclare, ému : « Je suis très reconnaissant pour ce doctorat qui m'est octroyé. C'est un grand privilège d'être affilié à cette université éminente par cet honneur. Il est très stimulant pour moi d'établir de nouveaux liens avec le monde universitaire français ». Et d'ajouter, « je suis aujourd'hui un étudiant de l'Université de Paris Nanterre qui reçoit son diplôme et c'est la thèse que je présente aux autorités de cette belle université ».

Amartya Sen se réjouit de la pérennité d'un tel évènement qui permet de « garder en mémoire l'importance de l'amitié et de la fraternité, non seulement pour mener nos vies en paix et en sécurité, mais aussi pour permettre le progrès intellectuel » et rappelle que « comprendre que l'amitié contribue à la production de connaissance est central en philosophie et en histoire des sciences ».

La seconde éminence à recevoir ce prestigieux titre était S.E.M Abdulqawi A. YUSUF.

Né en Somalie en 1948, S.E.M Abdulqawi Yusuf est juriste et juge à la Cour internationale de Justice (CIJ)depuis 2009. Il en a été élu président le 6 février 2018.

Diplômé e 1973 en droit de l'Université nationale de Somalie et diplômé de l'Université de Florence en 1977, il a participé au Centre de recherche de l'Académie de droit international de La Haye en 1974. Il est également docteur ès sciences politiques de l'Institut de hautes études internationales et du développement de Genève.

Après avoir enseigné le droit à l'Université nationale de Somalie, de 1974 à 1981, et à l'Université de Genève de 1981 à 1983, il représente son Gouvernement lors de négociations internationales puis officie pour différentes agences du système des Nations Unies pendant plus de vingt ans. Il a été directeur juridique de l'UNESCO de 2001 à 2009.

Il est, en outre, membre de l'Institut de droit international et membre du Conseil de la Société française pour le droit international et l'un des fondateurs et président du comité exécutif de la Fondation africaine pour le droit international.

Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles touchant à divers domaines du droit international, notamment le panafricanisme, le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes et le droit international de la culture.

S.E.M Abdulqawi Yusuf a reçu son titre de Jean-François Balaudé et de Franck Latty, professeur de droit et directeur du Centre de droit international (CEDI) de Nanterre. Fier de cette distinction, il félicite l'Université Paris Nanterre, « l'université des possibles » pour avoir conféré ce Doctorat Honoris Causa « à deux fils de pays afro-asiatiques », distinction qui « révèle tout le chemin parcouru par l'humanité, mais aussi tout le chemin qu'il reste à parcourir ». Le président de la CIJ rappelle que « Les défis sont grands et seul le renforcement du multilatéralisme et de la coopération internationale permettront de regarder l'avenir avec un peu plus de rêves. » avant de conclure : « C'est avec gratitude et humilité que j'accepte cet honneur dont l'Université de Paris Nanterre, haut temple du monde universitaire en France, a bien voulu me faire. »




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer