Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Réinventer Paris : la capitale accueille de nouveaux projets urbains

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Réinventer Paris : la capitale accueille de nouveaux projets urbains
AP

Anne Hidalgo, maire de Paris, a récemment dévoilé les 22 lauréats de Réinventer Paris, un ambitieux concours international d'architecture et d'innovation. Ces 22 projets vont moderniser, reconstruire et même construire des nouveaux bâtiments parisiens. La capitale prend un nouveau visage afin de se rendre plus attractive auprès des investisseurs.

« Une initiative un peu folle, une utopie qui est devenue possible », déclare la maire de Paris devant une salle comble lors de l’annonce des lauréats du concours « Réinventer Paris », au Pavillon de l’Arsenal. Vingt-deux projets ont été retenus sur 815 candidatures venant du monde entier. Ces projets d’innovation architecturaux concernent des bâtiments ou des espaces nus. Ils y mêlent à la fois le respect de l’environnement, la mixité sociale, et l’économie collaborative afin d’améliorer la qualité de vie des Parisiens et des visiteurs.

« Un nouveau modèle économique a été nécessaire pour rendre cela possible, sinon, il nous aurait fallu 20 ans », reconnaît Anne Hidalgo. « Réinventer Paris » est né d’un investissement privé de plus de 1,3 milliard d’euros provenant d’investisseurs français et internationaux. « Réinventer Paris » va donc créer 2 000 emplois par an pendant un minimum de 3 ans dans le secteur du BTP.

Les 22 projets ont nécessité la participation des architectes, des agriculteurs, des start-up, des chefs d’entreprise et de nombreuses associations. « On a fait tomber les barrières entre celui qui pense et celui qui vit la ville », entre le profane et l’expert, « désormais, ceux qui sont la ville, sont ceux qui font la ville », déclare-t-elle.

Le concours, soucieux des exigences environnementales, représente plus de 26 000 m2 de nouvelles surfaces plantées dont une forêt de « 1 000 arbres », des jardins, des potagers partagés, et des murs végétaux. Il garantit également la création de 1 300 logements dont la moitié sera des logements sociaux répartis dans les différents arrondissements de Paris (4e, 5e, 11e, 13e, 15e, 17e, 18e, 19e, et 20e). « Réinventer Paris » propose également des espaces pour accueillir des crèches, des ateliers de bricolage, du coworking, des cuisines jardins et des cafés solidaires.

Forte de ce succès, la maire de Paris donne à nouveau rendez-vous aux innovateurs français et internationaux, à la mi-mars, pour le lancement de l’appel à projets « Réinventer la Seine ».

Parmi les 22 lauréats, voici cinq projets :

« Réalimenter Masséna » à Masséna dans le 13e.

L’ancienne Gare Masséna sera réaménagée en un circuit-court de l’alimentation pour les produits agricoles, qui mettra en relation le producteur et le consommateur. Le projet a pour vocation d’accueillir du public et prévoit également une balade urbaine animée et novatrice.

L’ancienne Gare Masséna se trouve au 1 et 3 rue Regnault.

« Mille arbres » à Pershing dans le 17e

Ce parc de stationnement, situé au dessus du périphérique, sera réaménagé en parti avec des logements dont 30% de logements sociaux. Un parc naturel, « Mille arbres », sera accessible à tous et accueillera un pôle enfance composé de deux crèches, d’une halte-garderie et d’un espace récréatif. Il sera traversé par une rue jalonnée de restaurants qui reliera Paris à Neuilly-sur-Seine. Enfin le parc abritera une maison de la biodiversité ou encore la Maison du jardinier et des serres potagères. 

Adresse : 16-24 boulevard Perching

« Mixité Capitale » à Morland dans le 4e.

Le bâtiment aujourd’hui occupé par divers services de la Ville de Paris et par l’Atelier parisien d’urbanisme, va considérablement se diversifier. Cet immense bâtiment de 40 000 m2, devra intégrer une crèche et des logements sociaux. Un marché alimentaire (épicerie, boucherie, poissonnerie, fromagerie) occupera le hall. Il regroupera également des commerces, piscine, salle de fitness, hôtel, bureaux, auberge de jeunesse, lieu d’art et de culture… Une véritable ville à la verticale.

Adresse : 17 boulevard Morland

« L’Auberge Buzenval » à Buzenval dans le 20e.

Le nouveau bâtiment accueillera 142 lits et proposera un concept d’auberge hybride. Le toit-terrasse sera accessible aux habitants et aux visiteurs. Groupes d’amis et touristes de passage pourront s’y mêler dans une ambiance calme et conviviale. Le lieu proposera également un espace fooding participatif animé par le personnel de l’auberge et par des start-up de la restauration parisienne. L’espace accueillera du coworking, et des répétitions de groupes de musique.

Adresse : 61 rue de Buzenval

« Stream Building » à Clichy-Batignolles dans le 17e.

Des bureaux, conçus pour des travailleurs mobiles et hyperconnectés, vont priviléger des organisations collaboratives et le partage. Un potager collaboratif se déploiera en toiture. La production sera cuisinée et transformée sur place tout en valorisant tous les déchets. La structure du bâtiment sera entièrement en bois et permettra de réorganiser aisément l’intérieur du bâtiment. De plus, des pieds de houblon (une plante grimpante) seront plantés à l’extérieur du bâtiment pour habiller la façade.

Adresse : Angle de l’avenue de la Porte de Clichy et du boulevard périphérique




Eric BERTHOD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer