Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Réindustrialiser l'Île-de-France grâce au dispositif « Relance Industrie »

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Réindustrialiser l'Île-de-France grâce au dispositif « Relance Industrie »
@ DR

La Région Île-de-France lance aux TPE, PME et ETI industrielles un appel à projets « Relance Industrie » portant un projet de relocalisation, d'implantation de nouveaux sites sur le territoire francilien, de transformation ou de diversification du site industriel.

La région francilienne lance l'appel à projet « Relance Industrie » qui s'inscrit dans le cadre du plan de relance économique voté par le conseil régional en juin dernier et qui illustre l'évolution du dispositif d'urgence « PM'up Covid-19 » qui a permis de soutenir 38 entreprises engagées dans la production de produits et services de première nécessité pour lutter contre l'épidémie.

« Cette aide, apportée sous forme de subvention, doit permettre d' accélérer les décisions d'investissement des PME et ETI industrielles. Nous avons besoin de PMI et ETI compétitives, engagées sur leur territoire, créant des emplois et développant l'industrie du futur », s'est exprimée Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France.

Caractéristiques des projets éligibles

Les projets soutenus visent à transformer et moderniser une chaîne de production, à diversifier l'activité ou réorienter le modèle économique de l'entreprise, à relocaliser certaines briques de la chaîne de valeur en Île-de-France mais aussi à implanter une nouvelle unité de production dans la région et optimiser la chaîne de valeur interne en lien avec l'activité de production.

Les investissements matériels ou immatériels, les prestations de conseil liées aux investissements éligibles et fournis par des conseillers extérieurs, les coûts de R&D liés au projet d'investissement et les recrutements structuraux sont des dépenses éligibles à PM'up relance.

Cet appel à projets s'adresse aux entreprises ayant une activité industrielle de fabrication ou d'assemblage de biens, indépendamment de leur forme juridique, employant moins de 5 000 salariés et dont le chiffre d'affaires n'excède pas 1,5 milliard d'euros ainsi qu'ayant au moins un établissement en Île-de-France ou projetant d'en créer un dans le cadre du projet subventionné.

« L'objectif est double : réduire la vulnérabilité liée à des fournisseurs situés à l'étranger, via la sous-traitance ou la création d'unités de production internes, et améliorer l'impact social et environnemental. », explique Alexandra Dublanche, vice-présidente chargée du Développement Economique et de l'Attractivité.

Les candidatures seront examinées par les services de la Région et certaines seront pré-sélectionnées et les candidats retenus auditionnés par un jury de personnalités qualifiées sur des critères d'importance stratégique, de viabilité du projet et d'impacts sociaux, sociétaux et environnementaux.

La subvention régionale est fixée à 800 000 euros par projet pour un taux de subvention de 50 %.

L'appel à projets est ouvert du 23 juillet au 28 septembre 2020. Les candidatures dématérialisées sont à déposer sur https://mesdemarches/iledefrance.fr.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide