AccueilActualitéRéaction de l'UMIH à l'allocution du président de la République

Réaction de l'UMIH à l'allocution du président de la République

Le président de la République a annoncé le pire des scénarios possibles pour les CHRD. Selon l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie, « la catastrophe économique est confirmée et si nous avions un doute, l'année 2020 est une année perdue pour les CHRD ».
Réaction de l'UMIH à l'allocution du président de la République
Wikimedia Commons

Actualité Publié le ,

Comme le précise Roland Héguy, son président confédéral, « Pour nos entreprises, nous ne pouvions plus entendre parler de simples reports des charges sociales et fiscales, mais ce soir le président de la République a ouvert une porte pour des annulations totales de nos charges, ce qui s'explique aisément par les recettes nulles du secteur. Nous saluons l'annonce d'un plan sectoriel pour la restauration, l'hôtellerie, et le tourisme. Nous y travaillons déjà. Nous pouvons en revanche regretter d'être l'un des seuls secteurs sans effet d'horizon pour l'ouverture de nos établissements, alors même que nous travaillons déjà à des guides pratiques pour exercer nos métiers en préservant la santé de nos salariés et de nos clients. Enfin, nous nous félicitons des propos du président qui invite les assureurs à “être au rendez-vous de cette mobilisation économique” le monde de l'assurance va peut-être, enfin, prochainement être aux côtés des entreprises. Notre mobilisation dure depuis le 16 mars. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 janvier 2022

Journal du21 janvier 2022

Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?