AccueilActualitéRapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2020

Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2020

Le CESE, au travers du rapport annuel sur l'état de la France pour 2020 qu'il vient de valider, encourage le pays à se donner de nouveaux objectifs, notamment à repenser ses modes de développement et ses pratiques institutionnelles.
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2020
@DR

Actualité Publié le ,

Chaque année, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) élabore, avec l'ensemble de ses formations de travail, le Rapport annuel sur l'état de la France (RAEF). L'édition 2020 est inédite en ce qu'elle traite exceptionnellement de la situation présente, de sortie de crise sanitaire, et à venir, et s'inspire des contributions de six Conseils économiques et sociaux régionaux (Ceser). Les préconisations du CESE illustre la nécessité de mener un projet collectif pour définir un nouveau cap au niveau national et renforcer la société dans un cadre européen plus coopératif.

Une nouvelle stratégie économique

Parce que la reprise de la croissance nécessite un soutien d'envergure apporté aux entreprises, qui devra être différencié en fonction de la transition écologique et de la sécurisation des emplois, le CESE recommande de recomposer les chaînes d'approvisionnement devenues trop complexes et, pour diriger la création monétaire vers l'économie réelle, de faciliter les conditions de remboursement des 500 000 prêts garantis par l'Etat.

Mieux préparer la société en cas de crise

Pour que notre société soit en mesure de gérer l'imprévisible, le CESE préconise une intensification des efforts de recherche et une nouvelle orientation du système de santé. La vulnérabilité de la société face aux crises vient en premier lieu des inégalités. Or, une société moins vulnérable permet à chacun de prétendre à la sécurisation de son emploi, un domaine dans lequel la France peut progresser par un contrat de travail renouvelé, l'ajournement de la réforme du chômage et l'intensification du dialogue social.
La société doit aussi soutenir les plus fragiles, comme les jeunes. Le CESE préconise alors de doubler les contrats aidés et de différer l'entrée de certains jeunes sur le marché du travail en 2020 en leur permettant de poursuivre des formations complémentaires.

Des Pouvoirs publics au service des citoyens

Parce que l'Etat doit mener au mieux son rôle d'acteur, de coordinateur et de stratège, de nouvelles déconcentrations et décentralisations doivent être opérées. Les citoyens et la société civile organisée doivent être associés à la définition et la mise en oeuvre des politiques publiques. Le choc d'éventuelles nouvelles crises ne pourra être amorti sans un réel accès aux services publics de qualité dans tous les territoires.

Une transition écologique active

Le Rapport défend la nécessité d'une transition écologique active, qui implique que l'empreinte carbone, et non seulement la réduction des émissions carbonées, constitue un indicateur central des politiques publiques. A ce titre, l'ensemble des bâtiments devront être rénovés d'ici 2040. Le Rapport aborde aussi l'enjeu d'une économie plus circulaire et le rôle des entreprises dans la transformation des modes productifs intégrant la réduction de l'empreinte carbone.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

Journal du 02 septembre 2022

Journal du02 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?