Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Ralentissement de la hausse des prix à la consommation en mai

le - - Actualité

Ralentissement de la hausse des prix à la consommation en mai
@ DR

Les derniers chiffres de l'Insee révèle une augmentation plus lente des prix à la consommation, en mai, de 0,1 % par rapport à avril et de 0,4 % sur l'année, les plus fortes baisses étant enregistrées pour les produits énergétiques, manufacturés et alimentaires.

Selon le dernier relevé de l'Insee, l'indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,1 % sur un mois. Les prix des services sont en hausse de 0,4 % en mai, sur l'année, tout comme ceux du tabac (+0,4 %). Dans le secteur de l'énergie, la baisse des prix s'atténue, atteignant −2,1 %, tout comme ceux des produits alimentaires et des produits manufacturés.

Inflation sous-jacente en hausse sur l'année

En mai, l'inflation sous-jacente a augmenté de 0,6 % sur un an, après +0,3 % en avril. L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est en hausse de 0,2 % sur un mois, après une stabilité le mois précédent. Sur un an, il augmente de 0,4 %, comme en avril.

Baisse plus prononcée des prix de l'énergie

Sur un an, la baisse des prix de l'énergie s'accentue, atteignant −11 % en mai, après −8,6 % en avril. Les prix des produits pétroliers reculent également : −21,2 % sur un an et −3,8 % par rapport au mois précédent. Les prix du gaz baissent aussi davantage sur un an, avec −13,6 % après −13,2 % en avril. A l'inverse, les prix de l'électricité ont augmenté de 9,7 % sur un an, comme les trois mois précédents.

Prix alimentaires : hausse au ralenti

En mai 2020, les prix de l'alimentation ont sensiblement ralenti, pour atteindre +3,5 % sur un an après +3,7 % en avril et +1,9 % en mars. Les prix des légumes frais (+24,8 % sur an après + 30,3 %) et des poissons frais (+10,3 % après +19,0 %) présentent un net ralentissement, a contrario des prix des fruits frais (+18,0 % sur an, après +10,8 %).

En dehors des produits frais, les prix de l'alimentation ralentissent également, soit +1,2 % sur un an, après +1,4 % le mois précédent. Les prix du lait, fromage, œufs se replient de −0,2 % sur un an après +0,1 %. Ceux des farines et autres céréales (−2,0 % après −1,6 %) et des huiles et graisses (−0,4 % après −0,3 %) baissent davantage et les prix des boissons alcoolisées ralentissent (+0,3 % après +0,5 %). En revanche, les prix du riz (+0,7 % sur un an après −0,3 %) et du sucre (+0,8 % après −0,3 %) rebondissent, et ceux des fruits en conserve accélèrent (+1,1 % après +0,5 %).

Baisse des prix des produits manufacturés

Sur un an, les produits manufacturés ont connu une baisse de 0,7 %, après −0,5 % le mois précédent. La baisse des prix de l'habillement et chaussures sur un an est davantage prononcée que le mois précédent (−2,7 % sur un an). Les prix des « autres produits manufacturés » augmentent à peine : +0,1 % sur un an, après une stabilité le mois précédent. Les prix des petits appareils ménagers rebondissent (+0,4 %) et la baisse des prix des produits d'entretien et de nettoyage s'amenuise (−0,6 % sur un an).

Enfin, les prix des produits de santé diminuent de 2,1 % sur un an, après −2,4 % en avril.

Inflation des prix dans le secteur des services

Les prix des services ont fortement accéléré en mai : +1,2 % après +0,6 % en avril, notamment ceux des services de communication (+1,6 %). Fortement impactés par le confinement, les prix des services de transport se redressent en mai, de même que ceux des transports aériens (+4,5 % sur un an après −12,6 %). Les prix des « autres services », dont la consommation a été aussi fortement limitée pendant le confinement, accélèrent.

A l'inverse, les prix des loyers, de l'eau et de l'enlèvement des ordures ménagères sont un peu moins dynamiques (+0,2 % sur un an après +0,3 %). Enfin, les prix des services de santé augmentent de 0,4 % sur un an, comme le mois précédent.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer