AccueilEntrepriseQu'est-ce qui empêche nos start-up de se développer ?

Qu'est-ce qui empêche nos start-up de se développer ?

Les start-up ont de l'avenir et, bien que le contexte économique soit difficile, la multiplication des entreprises «high-tech» continue. Aujourd'hui, la plupart des pays misent sur l'attrait de ces entreprises pour redresser une économie peu florissante.
Qu'est-ce qui empêche nos start-up de se développer ?

Entreprise Publié le ,

Parmi les lieux les plus attractifs figurent notamment la Silicon Valley californienne, qui attire comme un aimant les talents de la planète. Mais, depuis deux à trois ans, elle semble avoir fait des petits. D’après une récente étude publiée par le Startup Genome Project, une société de San Francisco qui a passé au crible 50 000 sociétés dans le monde, il semblerait que d'autres lieux aient désormais le potentiel de reproduire l'étonnant environnement californien.

Ainsi, Los Angeles est aujourd’hui l’un des nouveaux «hubs» à start-up. New York suivrait la même dynamique, la crise de 2008 y étant pour beaucoup. En effet, « des milliers de jeunes diplômés travaillant dans les banques ont été licenciés. Ils ont préféré créer leur propre société", indique Oussama Amar, un entrepreneur français, co-investisseur dans le Startup Genome Project. Tel-Aviv, en Israël, resterait la deuxième zone au monde pour la densité d'entreprises high-tech par habitant. Du côte de l’Europe, Londres concentre une grande partie des investissements et des entrepreneurs. Le rapport note certes le dynamisme de la scène parisienne, mais il pointe également ses faiblesses, notamment sa difficulté à attirer des créateurs venus d'ailleurs.

Nos entrepreneurs y sont décrits comme étant aussi ambitieux que ceux de la Silicon Valley. Ils travailleraient d'ailleurs presque autant (9,88 heures par jour contre 9,95 dans la SV). Qu'est ce qui empêche donc nos start-up de se développer ?

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?