AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisQuelle place pour la e-cigarette ?

Quelle place pour la e-cigarette ?

La e-cigarette ou cigarette électronique est en passe de devenir un véritable phénomène de société.

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

La e-cigarette est un succédané de la cigarette traditionnelle, qui produit une vapeur ressemblant à la fumée produite par la combustion du tabac. Elle est essentiellement constituée de trois éléments : une cartouche contenant un liquide, une résistance électrique et une batterie alimentant cette résistance pour chauffer le liquide. La composition de ce liquide est variable, avec une base constituée de propylène glycol et de glycérine végétale (des constituants considérés comme inoffensifs), à laquelle on peut ajouter des arômes (fruits, caramel, bubble-gum …) ainsi qu’une certaine quantité de nicotine (jusqu’à 18 mg/ml). Son chiffre d’affaires en France devrait atteindre 100 millions d’euros cette année, contre 40 l’année dernière, encore bien loin du chiffre d’affaires du marché du tabac, soit 18 milliards d’euros en 2012. Mais la croissance rapide de ce nouveau marché fait dire à des analystes américains que la consommation de e-cigarettes dans ce pays devrait dépasser celle des cigarettes classiques en moins de dix ans. Les grandes firmes de l’industrie du tabac prennent position sur ce nouveau marché, soit en faisant l’acquisition de marques de e-cigarettes, soit en créant leurs propres marques.

Mais que recherchent donc les « vapoteurs » (ainsi sont désignés les fumeurs de e-cigarettes) ? Ce peut être pour eux une étape dans un processus visant à arrêter de fumer. C’est aussi, dans la mesure où existe actuellement un vide juridique, une façon de pouvoir « fumer » dans les restaurants et autres lieux publics. Marisol Touraine, ministre de la Santé vient d’indiquer que la vente de cigarettes électroniques aux moins de 18 ans ne sera pas autorisée, souhaitant même les interdire à tous dans les bars, restaurants etc. Etonnant gouvernement qui favorise par ailleurs les salles de shoot !

Notre société est confrontée à l’accélération du progrès technologique, obligeant à une adaptation permanente des législations, alors que les mentalités humaines évoluent beaucoup plus lentement.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?