AccueilDroitActualité du droitProchaine session du certificat professionnel de Contract Management en juin

Prochaine session du certificat professionnel de Contract Management en juin

Avis aux juristes mais aussi aux néophytes, les inscriptions à la troisième session de l'année 2020 du cursus certifiant en Contract Management, proposé par l'école e²cm, sont toujours ouvertes. L'occasion de se former à un nouveau métier qui recrute.
Prochaine session du certificat professionnel de Contract Management en juin
@ DR

DroitActualité du droit Publié le ,

En plein boom, le contract management est une nouvelle profession juridique dont la croissance du marché du recrutement en France a augmenté de 30 % entre 2016 et 2019.

Considéré comme une simple tache sous la responsabilité des directions juridiques jusqu'à récemment, le contract management connaît un tournant important avec une certification étatique et la création de départements dédiés dans les organisations.

Il reste quelques places disponibles pour la prochaine formation certifiante qui démarrera le 8 juin pour les non juristes, et le 29 juin pour les juristes.

Depuis le début de la crise sanitaire, l'École européenne de contract management e²cm, reconnue par l'Etat depuis 2013, s'adapte pour assurer la continuité, l'interaction et la qualité de ses formations certifiantes, dans le strict respect des règles de sécurité qui s'imposent (en présentiel comme en distanciel).

Informations et inscriptions sur le site de l'École européenne de contract management www.e2cm.net ou directement par courriel adressé à contact@e2cm.net .
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?