AccueilEntreprisePrésidentielle : les doléances des directeurs financiers

Présidentielle : les doléances des directeurs financiers

L'association des directeurs financiers et de contrôle de gestion (DFCG), référence des dirigeants financiers d'organisations privées et publiques, liste les 10 priorités actuelles pour redonner confiance aux entreprises, qu'elle expose à celles et ceux qui seront en charge des prochaines politiques publiques.
Philippe Audouin, président de la DFCG et directeur financier d'Eurazéo.
© DR - Philippe Audouin, président de la DFCG et directeur financier d'Eurazéo.

Entreprise Publié le ,

En mars 2016, l'étude "Redonner la confiance aux entreprises" conduite par la DFCG auprès de ses adhérents montrait "les attentes fortes des dirigeants financiers pour des environnements juridiques, sociaux et fiscaux stables".

En poursuivant ces travaux, l'association de référence des dirigeants financiers dresse la liste des "10 priorités indispensables pour rebondir et maintenir les entreprises dans une trajectoire de croissance et de pérennisation de leurs activités", dans une lettre ouverte adressée aux candidats à l'élection présidentielle.

"Les dirigeants français croient en des opportunités de croissance individuelle qu'ils maîtrisent mais qui seraient empêchées à l'échelle du pays", explique Philippe Audouin, président de la DFCG et directeur financier d'Eurazéo.

"C'est donc l'environnement, à la fois macroéconomique, réglementaire, fiscal, politique et social, qui pèse sur le dynamisme collectif et sur la croissance, créant un climat de défiance. Il est essentiel de redonner confiance aux entreprises en agissant sur les bons leviers.
Pour installer un climat de confiance nouveau et durable, les directeurs financiers de la DFCG, observateurs précieux qui ont à la fois une vision de la stratégie et une connaissance précise des flux financiers au quotidien, proposent 10 pistes d'amélioration très concrètes pour lever des obstacles, souvent inutiles
" souligne-t-il.

Dénuées de tout dogmatisme idéologique, elles sont la synthèse de pratiques quotidiennes et pragmatiques des adhérents de la DFCG, issus d'organisations privées et publiques.

"J'espère qu'elles éclaireront et inciteront nos futurs dirigeants" conclut le président de la DFCG.

Les 10 priorités de la DFCG

Fiscalité
1. Mettre fin à l'instabilité fiscale.
2. Réduire drastiquement le nombre de taxes affectées.
3. Poursuivre la baisse de l'IS pour l'aligner sur les standards européens.

Simplification
4. Donner davantage de souplesse au droit du travail.
5. Simplifier le droit du travail et renforcer les accords d'entreprise ou de branche.
6. Simplifier les obligations déclaratives et de communication des entreprises.

Financement
7. Faire évoluer la fiscalité de l'épargne pour l'orienter davantage vers le financement des entreprises.
8. Réduire les délais de paiement par une action ferme et pérenne contre l'asymétrie de pouvoir entre donneurs d'ordre et fournisseurs.

Efficacité de la dépense publique
9. Mettre en œuvre un pilotage de la dépense publique et rendre compte périodiquement de la démarche.
10. Rénover le suivi de la performance de l'action publique.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?