Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Près de la moitié des Français prévoit de maintenir leur départ en vacances cet été

le - - Actualité

Près de la moitié des Français prévoit de maintenir leur départ en vacances cet été
@DR

Selon un sondage réalisé par OpinionWay pour Flag Systèmes, 44 % des Français qui avaient prévu de partir cet été maintiennent leurs projets de vacances estivales, faisant fi des incertitudes économiques liées à la pandémie.

Flag Système, filiale du groupe DL Software et éditeur de logiciels dédiés au tourisme, publie les résultats du sondage réalisé, à sa demande, par OpinionWay, qui apporte une analyse du comportement des Français en matière de tourisme pour cet été.

Pour ce faire, un échantillon de 1 085 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, a répondu à un questionnaire auto-administée, mis en ligne du 16 au 17 mai dernier.

Un tiers a annulé ses plans

Selon le sondage, seuls 29 % des Français ont annulé leurs vacances estivales. Malgré un contexte particulier, les annonces du gouvernement ont naturellement dû rassurer les Français puisque ​44 % d'entre eux ont, malgré le contexte, été rassurés par les annonces gouvernementales et décidé de maintenir leur départ cet été.

Dans le détail, parmi eux, 33 % maintiennent leur projet initial et seuls 11 % ont opté pour un changement de destination

Pas de réduction de budget

Malgré la conjoncture, les Français n'ont pas revu à la baisse leur enveloppe consacrée aux dépenses pour leurs congés annuels. Avec un budget moyen estimé à ​806 euros par personne, les Français semblent disposer de la même somme qu'avant le confinement,​ pour les loisirs et les activités en tous genres. Des chiffres qui illustrent l'envie des Français de rattraper le temps perdu et de profiter des plaisirs qu'offre le terroir, relançant par extension l'économie du tourisme en France.

Cap vers le sud

Suite à l'annonce du chef du Gouvernement confirmant que les Français pourront bel et bien partir en vacances en juillet et août, partout en France et en outre-mer, la région Provence Alpes Côte d'Azur remporte les suffrages et se positionne comme étant la région préférée pour les vacances d'été, suivie de près par l'Auvergne-Rhône-Alpes et l'Occitanie.

Selon l'étude révèle aussi le TOP 3 des destinations des Franciliens : il se compose de la région ​Provence-Alpes-Côte d'Azur, en tête de liste, suivie de l'​Auvergne-Rhône-Alpes​et de la ​Corse.​

C'est la ​Bretagne qui conquiert le coeur des habitants de Province, suivie de l'Occitanie​et de la région​Provence-Alpes-Côte d'Azur.​

Toute solution de logement recherchée

Selon les réponses enregistrées, 37 % des vacanciers iront chez des amis ou dans leur famille mais 69 % des sondés opteront plutôt pour un logement payant, qu'il s'agisse d'une location, pour 33 % d'entre eux, du camping, pour 19 % ou encore d'une réservation d'hôtel (15 %) o de chambre d'hôte (6 %).

Philip Ferrere, Directeur Général de Flag Systèmes, filiale Tourisme du groupe DL Software, souligne son étonnement, ayant prévu des intentions plus pessimistes de la part des Français.

« Si on compte ceux qui n'ont rien encore planifié et qui partiront tout de même, on peut s'attendre à ce qu'une majorité de Français partent en vacances cet été. Par ailleurs, on constate que les Français font preuve de résilience en matière de tourisme. Les restrictions du gouvernement vont naturellement accroître la demande d'hébergement en France. Et c'est une très bonne nouvelle pour la profession. Centrales de réservations, comités d'entreprise, hébergeurs, toute la chaîne doit très rapidement s'adapter à une demande qui va fortement augmenter les jours à venir, notamment via Internet. Néanmoins, le secteur doit rester prudent, certains paramètres que nous ne maîtrisons pas demeurent bel et bien présents. Le plan d'aide du gouvernement pour relancer le tourisme en France1 est donc très attendu. Nous sommes confiants et commençons à entrevoir la lumière au bout du tunnel. », exprime t-il.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer