Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Pour CCI France les besoins d'accompagnement des entreprises sont énormes

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Pour CCI France les besoins d'accompagnement des entreprises sont énormes
@ DR

Depuis la décision du Gouvernement du 17 mars de missionner les Chambres de commerce et d'industrie comme interlocuteur de premier rang des entreprises dans la crise du coronavirus, le réseau des CCI enregistre plus de 80 000 contacts de TPE-PME traités par ses cellules d'accompagnement couvrant tous les territoires.

« Au cours de la semaine dernière, nous constatons un maintien d'appels massifs de la part des entreprises, des commerçants, micro-entrepreneurs, indépendants, vers nos cellules CCI », indique Pierre Goguet, président de CCI France. « Les demandes d'accompagnement sont toujours soutenues avec un fort besoin d'écoute, ce qui a conduit certaines CCI à mettre également en place des cellules de soutien psychologiques ».

Les appels et mails reçus ces derniers jours ont principalement porté sur :

• L'accès au fonds de solidarité, et les critères d'éligibilité. CCI France fait remonter des cas particuliers auprès du ministère de l'Économie afin qu'aucun entrepreneur lourdement affecté ne soit oublié par le futur décret encadrant cette solidarité ;

• L'accès à l'activité partielle, les entrepreneurs faisant part depuis 10 jours de problèmes techniques récurrents sur le site internet. CCI France a demandé au ministère du Travail que ces problèmes puissent être réglés au plus vite afin de ne pas rajouter de l'inquiétude pour nos chefs d'entreprise ;

• Les reports des remboursements de crédits bancaires et les soutiens à la trésorerie. CCI France a salué à ce titre les recommandations de la Fédération bancaire française pour maintenir une relation de confiance entre les banques et les entreprises.

« Face à l'ampleur de l'impact économique, plusieurs CCI de notre réseau ont décidé d'aller plus loin et de mettre en place dès cette semaine une campagne d'appels sortants, afin de s'assurer que toutes les entreprises ont bien connaissance des dispositifs d'aides mis en place par l'État et les Régions », conclut Pierre Goguet.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer