Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Plateforme Emploi Store : A la conquête du marché caché de l'emploi

le - - Actualité

Plateforme Emploi Store : A la conquête du marché caché de l'emploi
pôle emploi

Le Village numérique à l'école 42 a présenté dernièrement la plateforme Emploi Store avec ses services numériques gratuits, pour l'accès à l'emploi. L'objectif de cette plateforme est d'aider les candidats à conquérir le marché caché des entreprises. Ce marché ne publiant pas d'offres d'emploi, il est donc temps de démarcher directement les employeurs.

Lmarché caché de l’emploi n’est pas inaccessible, il suffit d’avoir les bons outils. Le Village numérique, organisé par Pôle emploi Île-de-France et la radio Voltage, a accueilli 1 200 visiteurs et 19 entreprises. Au sein de l’école 42, 104 offres d’emploi ont été proposées. Un des objectifs du forum était d’aider les personnes en recherche d’emploi ou de formation à se familiariser avec le marché caché de l’emploi. Les visiteurs ont été sensibilisés aux nombreux services et applications numériques gratuits qu’offre la plateforme Emploi Store.

Trouver son métier

Dans une salle, non loin de la cafétéria de l’école 42, de nombreuses personnes ont répondu à l’appel. Elles se regroupent autour des quatre pôles de renseignement intitulés « choisir un métier », « se former », « préparer sa candidature » et « trouver un emploi ».

Pascal Henon, conseiller à Pôle emploi, renseigne les visiteurs au stand « préparer sa candidature ». Il fait une démonstration de la plateforme Emploi Store. Sur cette dernière, une série de services numériques sont à disposition afin de trouver un emploi, se former et de préparer sa candidature…

Des candidatures spontanées auprès d’entreprises

« Vous pouvez trouver en deux clics des entreprises qui sont susceptibles d’embaucher », explique Pascal Henon. Emploi Store permet de proposer des candidatures spontanées
auprès d’entreprises qui n’ont pas forcément publié d’annonces sur le marché de l’emploi dit ouvert ou qui pourraient avoir besoin de recruter. « Les entreprises sont toujours à la recherche de nouveaux talents », ajoute le conseiller Pôle emploi.

La Bonne Boîte fait partie de ces services qui encouragent les candidatures spontanées et la conquête du marché caché. Après avoir créé son compte et choisi sa thématique, le visiteur obtient une liste d’entreprises avec leurs coordonnées. Une aide à la candidature est alors proposée afin d’identifier ses atouts et ses compétences avant de postuler.

« Connaître son savoir faire et son savoir être » 

« L’important, c’est de connaître son savoir-faire et son savoir être », précise Pascal Henon. Pour cela, le service numérique Place des Talents propose de faire des tests de personnalité. Après, le candidat peut découvrir à quelle entreprise il pourrait correspondre. Les candidats doivent alors remplir une fiche Talents sur leur savoir être et savoir-faire qui est mis en ligne.

Une alternative à Pôle emploi

Du côté du service numérique WeeGid, « mon métier près de chez moi », on propose une alternative à Pôle emploi. Les utilisateurs remplissent un profil en ligne en sélectionnant cinq entreprises près de chez eux.

Par la suite, les entreprises, sélectionnées ou non, peuvent contacter le candidat. Cette plateforme permet donc aux utilisateurs « de connaître et de se faire connaître », assure l’intervenante. WeeGid offre également la possibilité au candidat de suivre la consultation de leur CV par les entreprises. La start-up est en contact avec 2 000 entreprises et compte déjà 25 000 candidatures.

Cette formation lui ouvre des possibilités d’évolution importantes

Néanmoins, l’emploi n’est pas l’unique secteur mis à l’honneur pendant ce forum. La formation est aussi essentielle pour trouver un emploi. Le village numérique présente les MOOCs qui sont de plus en plus populaires. Ces cours en ligne, accessibles sur France université numérique (FUN), sont préparés par des professeurs d’universités, de grandes écoles de commerce ou d’ingénieurs. Pas moins de 174 cours sont accessibles sur la plateforme.

Pour l’instant, aucun diplôme n’est décerné en fin de session. Mais dès avril 2015, un certificat sera remis. Des moyens seront donc mis en œuvre pour surveiller les candidats et vérifier que les épreuves sont réalisées dans le respect des règles d’examen. Le professeur surveillera l’élève à distance via une web cam. Ce certificat MOOC pourra alors être un élément valorisant sur le CV.

Damien Chevalier, consultant senior chez Kyu Associes (cabinet d’études et de conseil en management), a suivi un MOOC en statistique et Big Data pendant un an afin d’apprendre à structurer ces données et les valoriser. Grâce à cette formation en ligne, qui lui ouvre désormais des possibilités d’évolution importantes, il a pu mettre à profit ces nouvelles compétences dans son travail.

Un réseau social anonyme de commentaire de CV

Enfin, une autre plateforme a retenu l’attention des visiteurs. « Emploi Store idée » permet aux individus de mettre en ligne des idées d’applications pour l’emploi. Celles-ci sont soumises aux votes et aux commentaires des participants. Un développeur peut ainsi adopter l’idée et crée une nouvelle appli pour l’emploi. Par exemple, une future appli, actuellement « en couveuse », propose « un réseau social anonyme de commentaire de CV » afin de l’améliorer et ainsi augmenter ses chances de trouver un emploi. Tout le monde peut donc participer à l’enrichissement de la plateforme. « Emploi store, c’est d’abord du partage », conclut Pascal Henon.

 

Appli Apec : un simulateur d’entretien virtuel

Grâce à ce simulateur d’entretien de recrutement :

> les futurs employés comprennent les attentes du recruteur derrière chaque question posée.

> Ils gagnent en assurance face au recruteur.

À son rythme chacun s’entraîne à répondre à tout type de question posée en entretien de recrutement et dispose de 800 conseils Apec pour bien se préparer.

Comment utiliser le simulateur ?

- Indiquer le temps dont on dispose.

- Choisir son profil candidat.

- Sélectionner les thèmes des questions.

- L’entretien démarre.

Pour vivre l’entretien du côté du recruteur : à chaque question posée, les participants disposent d’un éclairage complet sur les attentes et objectifs du recruteur lors d’un entretien de recrutement. Les thèmes proposés : rémunération, situation personnelle, passé professionnel, contraintes, formation, compétences, motivations, activités extra-professionnelles, projection dans le poste…


 




Eric BERTHOD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer