AccueilActualitéPic de pollution : Anne Hidalgo et Jean-Paul Huchon interpellent l'Etat

Pic de pollution : Anne Hidalgo et Jean-Paul Huchon interpellent l'Etat

Le pic de pollution qui touche Paris sous cette vague de chaleur depuis trois jours se poursuit. En complément des mesures prises par Paris, Anne Hidalgo et Jean-Paul Huchon demandent à l'Etat d'instaurer le contournement de l'Ile-de-France par les poids lourds de transit et d'abaisser les limitations de vitesse sur les grands axes.
Pic de pollution : Anne Hidalgo et Jean-Paul Huchon interpellent l'Etat
© www.airparif.asso.fr

Actualité Publié le ,

Airparif annonce que le pic de pollution à l’ozone qui touche la capitale se poursuit. Ses effets pourraient être aggravés par l'épisode actuel de canicule. Cette situation entraîne le maintien de la procédure d’information du public.

En complément des mesures qui ont été immédiatement prises par la Ville de Paris, Anne Hidalgo et Jean-Paul Huchon demandent à l’Etat d’instaurer :

- le contournement de l’Ile-de-France par les poids lourds de transit ;
- l’abaissement de façon obligatoire et contrôlée des vitesses maximales des véhicules sur les autoroutes et voies rapides en Ile-de-France.

Saluant les efforts de concertation accomplis depuis les précédents épisodes de pollution, ils demandent aussi que l’arrêté interpréfectoral – qui fait l’objet d’un travail de réécriture engagé par l’Etat, pour rendre plus rapide et plus efficace la mise en œuvre des mesures en cas de pic – intègre dans sa nouvelle version la notion de persistance d’un épisode de pollution pour l’ozone, et non plus uniquement pour les PM10.

Conformément aux dispositions adoptées en mai 2014 par le Conseil de Paris, la Ville de Paris maintient, pour le troisième jour consécutif, la gratuité du stationnement résidentiel.



Afin d’inciter les Parisiens à privilégier les modes de transports respectueux de l’environnement, Paris offre aussi :

- une heure d’Autolib’ pour les abonnés un jour ;
- un abonnement journée à Vélib’, qui permettra d’utiliser le service gratuitement pour une durée de 30 minutes par trajet.

Des messages de prévention sanitaire continueront à être diffusés sur les panneaux lumineux présents sur l’espace public et sur paris.fr afin d’inciter les personnes fragiles à limiter leurs activités durant toute la durée de cet épisode de pollution.

En raison de l’importante vague de chaleur qui touche la capitale, Anne Hidalgo appelle également les citoyens à se montrer solidaire : « La prévention des risques est l’affaire de tous. J’invite les Parisiens à aller à la rencontre de leurs voisins les plus fragiles et à diffuser à leur entourage les bonnes pratiques à adopter face à chaleur », souligne-t-elle.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?