AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisPetrossian « 144 » : sous le signe du caviar

Petrossian « 144 » : sous le signe du caviar

Le célèbre restaurant du 144 rue de l'Université, qui surplombe la non moins célèbre boutique d'Armen Petrossian, est en pleine renaissance, sous la houlette du duo Mikael Petrossian (le jeune directeur)-Julien Violet (le chef, passé chez Chibois et Meneau) –expert en expressions et en sensations culinaires–, associé à des produits véritablement hors normes.
Petrossian « 144 » : sous le signe du caviar
David Champbertauld - Pétrossian, père et fils

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Suivant l’adage « on est jamais mieux servi que par soi-même », le 144 se met au diapason de la tradition en renouant avec le grand classique des années 30 : le service du caviar à la Russe. Sachant bien évidemment raison garder, dans un nouveau décor, cette cérémonie « à la louche » s’accompagne de prix respectueux d’une conjoncture délicate : de 30 à 52 € selon que l’on opte pour l’Alverta Impérial, le Shassetra Royal ou l’Ossetra Impérial. Ces perles rares aux subtiles saveurs sont accompagnées de toasts et d’une pomme vapeur… La nouvelle carte propose 12 autres caviars, à déguster à partir de 30g, incluant Beluga Royal et Beluga Impérial, les plus rares du monde. Mikael Petrossian et Julien Violet ont, par ailleurs, concocté une série de plats qui mettent en scène de sensationnels produits : saumon sauvage (coupes du Tsar), crabe impérial, harengs, esturgeon osciètre… Parmi les plats voués à devenir « signature », le Merus de crabe impérial, façon « lobster roll », céleri, pomme granny ; le tartare de bœuf, caviar Alvierta, pommes soufflées… La carte des desserts puise également aux sources de la tradition, du Napoléon –feuilletage, crème au praliné- au Pavlova –meringue, chocolat Guanaja, parfum de thé. A noter le menu « découverte » à 35 euros, hors boissons, variant au fil des jours et servi au déjeuner.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?