AccueilEntrepriseVie des entreprisesPerl : une stratégie de développement et d’expansion territoriale pour 2022

Perl : une stratégie de développement et d’expansion territoriale pour 2022

Tristan Barrès, directeur général de Perl, filiale de Nexity, première société à mission du secteur du logement abordable, a dressé un bilan de vingt ans d’activité et présenté sa feuille de route pour l’année 2022.
Perl : une stratégie de développement et d’expansion territoriale pour 2022
© DR

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Perl, leader de l’investissement en nue-propriété adossé à de l’usufruit locatif social (ULS), fête ses 20 ans. A cette occasion, son directeur général Tristan Barrès a tenu une conférence de presse durant laquelle il est revenu sur son bilan et sur les projets pour l’année à venir.

La société travaille en partenariat avec 103 bailleurs sociaux, offices publics, SEM ou ESH, usufruitiers d’immeubles en ULS et collabore avec 117 promoteurs ou constructeurs immobiliers. Elle a implanté plusieurs agences sur tout le territoire (Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nice, Nantes) et compte 100 collaboratrices et collaborateurs spécialisés dans l’expertise immobilière, le logement et l’épargne.

En vingt ans, Perl a livré près de 10 000 logements à loyers abordables cofinancés en usufruit locatif dans 350 opérations, soit 25 logements en moyenne. Avec 3 972 logements, c’est majoritairement en Ile-de-France que la société s’est implantée. Depuis 2017, Perl a réalisé la fin d'usufruits de 8 opérations représentant 235 logements. En 2021, 124 logements ont été débouclés et pour 2022 et 2023, près de 200 logements sont actuellement en préparation en Ile-de-France, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Occitanie. Par ailleurs, en 2021, la société a lancé commercialement plus de 700 logements, avec l’objectif de doubler l’activité d’ici deux ans.

Investir via l’Usufruit locatif social

Perl a pour vocation de produire du logement abordable en mobilisant l’épargne privée et agir en faveur de ce dernier dans les cœurs de villes et les métropoles en tension foncière pour maintenir les ménages et les actifs dans les territoires les plus attractifs. Son modèle est fondé sur l’Usufruit locatif social (ULS), c’est-à-dire sur le partage de l’usage et de la propriété. Pour cela, elle collabore avec différents acteurs, des investisseurs nus propriétaires, des bailleurs-usufruitiers ou encore des collectivités locales.

Ce mécanisme permet un investissement sur le long terme, sécurisé dans le temps, liquide et sans aléa locatif. De ce fait, il intéresse tout investisseur détenant ou gérant une épargne disponible. Perl a réalisé un tour de France qui lui a prouvé que de nombreuses collectivités se positionnent en faveur de l’usufruit locatif social. Comme l’a expliqué Tristan Barrès, c’est un outil « à la place de », qui permet de débloquer des opérations immobilières qui ont du mal à être financées dans le cadre de schémas classiques.

En 2021, Perl a changé ses statuts pour devenir la toute première société à mission dans le secteur du logement social.

Projets pour 2022 : réinventer le logement social

Pour cette année, la société prévoit une diversification territoriale et des produits, avec un dispositif sécurisé dans le temps pour les bailleurs et les collectivités. Il pourrait s’agir de mobiliser des logements pour des associations qui en proposent pour les étudiants, les jeunes actifs ou les personnes en grande détresse. Pour cela, Perl peut s’appuyer sur ses partenariats continus avec les bailleurs sociaux.

La société à mission compte aussi développer davantage l’existant, par la réhabilitation

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

Journal du 22 avril 2022

Journal du22 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?